10 inventions de génie créées par hasard

Si la plupart des plus importantes inventions de l'humanité ont nécessité des années de recherche, de frustration et de patience, d'autres que nous utilisons aujourd'hui au quotidien ont au contraire été créées par accident. Petit tour d'horizon. 


Les Corn Flakes

Inventés par erreur en 1894 par John Harvey Kellog et William Keith Kellog, les Corn Flakes ont d'abord été pensés pour prévenir les pulsions sexuelles. À l'époque, les deux diététiciens pensaient en effet que la consommation d'aliments entiers et sains, à l'instar des céréales, pouvait permettre d'éviter la masturbation. Mais un jour, alors que les deux frères menaient leurs recherches, ils laissèrent leur blé sans surveillance, créant inconsciemment le célèbre flocon de blé dur et plat que l'on connait aujourd'hui.

Le slinky

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, un ingénieur de la marine nommé Richard James travaillait sur la mise en place d'un compteur permettant de contrôler la puissance des bateaux. Mais au moment où il tenta de stabiliser l'appareil à l'aide de ressorts, l'un d'entre eux s'échappa et continua alors de "marcher". Immédiatement, James imagina alors se servir de cette idée pour développer un jouet pour enfants. Baptisé Slinky, celui-ci fut mis au point dès 1945.

Le Coca-Cola

Pour remédier à ses maux de tête, le pharmacien John Pemberton tenta désespérément de mettre au point un médicament efficace. Pour ce faire, il jeta un certain nombre d'aliments dans une marmite, façonnant sans le savoir la recette aujourd'hui encore secrète du Coca-Cola.

Les Post-It

En 1968, le scientifique Spencer Argent, pour le compte de la compagnie 3M, essaya de créer un adhésif particulièrement puissant. Mais c'est finalement le contraire qu'il parvint à réaliser, en mettant au point un adhésif si faible qu'il se détachait facilement de n'importe quelle surface. Or, si personne n'imaginait au départ qu'un tel produit aurait un avenir, le savant Art Dry utilisa pour sa part ces petits morceaux de papier en tant que signets pour ces livres. Avantage : ces derniers ne laissent pas de résidus sur les pages. Le Post-It venait d'être inventé.

Les chips

C'est à un client en colère à Saratoga Springs, dans la région de New York, que l'on doit l'invention de cette collation. En 1853, alors que ce dernier venait de renvoyer de nombreuses fois sa commande de pommes de terre sautées en prétextant qu'elles étaient trop épaisses et sans saveur, le chef George Crum décida de les couper en très fines tranches et de les faire frire avec beaucoup de sel.

La pâte à modeler Play-Doh

Au départ, la pâte à modeler Play-Doh devait devenir un décapant pour papier peint conçu et proposé par la société de savon NoéMcVicker. Mais rapidement, cette substance malléable remporta contre toute attente un franc succès parmi les enseignants à l'école, qui l'utilisèrent pour les cours d'art-plastique et l'artisanat. Résultat : la fameuse pâte fut rapidement remise en vente en tant que jouet pour enfants.

Le champagne

Et si l'inventeur du champagne n'était autre que la météo ? C'est en tout cas ce que laissent suggérer les changements climatiques à partir de 1490, qui auraient eu un effet décisif sur la fermentation du vin, en la rendant plus lente et en entraînant la formation de dioxyde de carbone et donc de bulles.

Le chewing-gum

Déçu de ne pas parvenir à créer un latex naturel, Thomas Adams en mit un morceau dans sa bouche, s'apercevant au passage que le matériau souple obtenu était étrangement très agréable à mâcher. Peu de temps plus tard, il choisit d'y ajouter des saveurs, créant le premier chewing-gum en 1888.

Les cookies

Rarement une recette de dessert ratée aura connu une telle réussite. C'est la copropriétaire de Toll House Inn, Ruth Graves Wakerfield, alors qu'elle faisait cuire un dessert au chocolat, qui donna naissance au célèbre biscuit. Suite à une pénurie de chocolat, elle choisit de le remplacer par des pépites de chocolat Nestlé mi sucré. Sans parvenir à faire fondre ces dernières comme prévu, Wakerfield venait d'inventer le cookie.

La pénicilline

Merci, enfin, à Alexander Fleming qui, après avoir observé une boîte de Pétri et le mélange d'un tonneau de crème de cassis et d'un tonneau de vin blanc réalisé par accident par des chanoines, a découvert la pénicilline se développant dans les moisissures.