10 trucs pour installer un campement confortable

Par : Lafuma - Dernière modification : 21 septembre 2010 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |
installer campement confortable

Installer un campement confortable

Votre tente idéale choisie, il ne vous reste plus qu'à trouver un campement tout aussi adéquat.
Plusieurs conditions doivent être réunies afin de faire de votre maison temporaire un site agréable et confortable.


Choisir un emplacement adapté

Pour planter sa tente dans les meilleures conditions, le sol doit être le plus plat possible.

Au sein des campings, les emplacements sont souvent calibrés en ce sens.

Mais dans le cas d'un bivouac ou de camping en pleine nature , à vous de trouver une surface plane capable d'accueillir votre nouveau lieu de vie.

Exposition et conditions climatiques

Le choix de l'exposition et la prise en compte des conditions climatiques sont primordiales.

Les cuvettes apparemment accueillantes sont à éviter : par temps de pluie, vous pourriez, en quelques heures, vous retrouver les pieds dans l'eau.

De la même manière, les zones très exposées sont déconseillées, trop risquées en cas de vents forts et d'orages.

Enfin en plein été, installez-vous sous les arbres, ou au moins à l'ouest d'une zone d'arbres. Vous serez protégé du soleil et de ses premiers rayons, qui brillent dès les premières heures du matin.

Prévoir des espaces de vie à l’extérieur

Lorsque l'on campe, la vie en extérieur prend une toute autre dimension. Pour se sentir à l'aise et partager des moments conviviaux, il faut avoir prévu un minimum d'installations dédiées.

Vous pouvez utiliser le relief existant, mais également d'éventuels accessoires (matelas, trekker chair© qui permet de transformer un matelas autogonflant en chaise, etc.), des rondins de bois, etc.

Où faire la cuisine ?

A l'extérieur de la tente de camping, un espace éloigné de plusieurs mètres doit être dédié à la cuisine.

Même si vous ne faîtes pas de feu, il faut prévoir ce coin-cuisine. Si vous utilisez un réchaud, rangez-le dans un endroit abrité, avant la nuit.

Le point d’eau

Avant de s'installer, il faut identifier précisément le point d'eau le plus proche de votre campement. Avant de vous coucher n'oubliez pas de remplir vos gourdes d'eau.

Evitez le manque d'eau doit être une priorité tout au long de votre périple.

Camping sauvage, les sanitaires

Pour préserver l'environnement, l'organisation et l'entretien d'un coin sanitaire sont primordiaux.

Creusez un trou, à au moins dix mètres de votre campement, prend quelques minutes seulement. Il devra faire au moins 50 centimètres de profondeur.

Pour ce faire, il existe des pelles portatives dédiées à l'enfouissement et à la récupération des déchets (cf. par exemple la Pocket Trowel© de Sea to Summit).

Dès que vous levez le camp, comblez ce trou, et laissez ainsi le lieu intact.

Entretenir son campement

Pour ne pas transformer votre campement en porcherie, ni évidemment laisser des déchets en pleine nature, il faut absolument récupérer vos déchets. Les insectes et animaux peuvent très vite être attirés par des restes de nourriture ou des conserves vides.

Des poubelles portatives ultra-isolantes existent sur le marché (ex. : Trash Dry Sack, de Sea to Summit). Elles vous permettront dès votre départ du campement de ne laisser aucune trace de votre passage.

Organisez votre campement

Pour ne pas relaver de la vaisselle propre, endommager vos vêtements ou perdre des éléments essentiels de votre installation, nous vous recommandons de ranger ce que vous utilisez au fur et à mesure.

Dans la mesure où votre espace de vie est très restreint à l'intérieur et soumis à l'extérieur aux conditions naturelles de dégradation, vous devez préserver vos affaires au maximum.

A l'intérieur comme à l'extérieur de la tente, l'ordre évite l'installation d'insectes.

Les rampants et volants peuvent envahir en quelques heures votre campement, et vous rendre la vie infernale. Pour les éviter, fermez toujours votre tente, que vous soyez dedans ou dehors.

Pour ne pas attirer les insectes à l'intérieur, éteignez votre lampe avant de pénétrer dans votre abri. Ne la rallumez ensuite qu'une fois la tente fermée.

Pour les enfants, sécurisez votre campement

Dans la nature, les enfants découvrent avec plaisir l'espace environnant votre lieu de vie.

Pour les laisser s'épanouir en toute sécurité, faites une reconnaissance étendue du site que vous aurez choisi, sans oublier d'éloigner d'eux tous les ustensiles qui pourraient mettre en danger leur sécurité.

Rangez tout particulièrement vos vêtements afin qu'ils restent en bon état tout au long de votre installation.


Prévoyez des chaussures ouvertes, tongs ou sandales afin de permettre à vos pieds d'être aérés, lorsque vous circulez dans votre espace de vie.


Afin d'éviter d'être dévoré par les moustiques, évitez les points d'eau.


Dans des régions où les moustiques sont nombreux, privilégiez les zones aérées, où le vent circule et peut les repousser au-delà de votre zone de campement.


 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu