Acheter des jeunes plants pour son jardin

Jeunes plants © Rustica F.Marre
Jeunes plants © Rustica F.Marre
Certaines sociétés proposent de vous faire parvenir de tout jeunes sujets de plantes essentiellement annuelles ou bisannuelles, parfois de vivaces, dont vous n’aurez qu’à achever l’élevage. Cette formule présente de nombreux avantages, à condition de savoir s’en servir.


Jeunes plants ou plants âgés ?

Les très jeunes plants s’installent vite : bien souvent, en cinq ans, ils rattrapent et dépassent leur aînés, qui peinent à reconstituer leur système radiculaire. Ils sont également plus économiques.
Les sujets âgés eux, malgré leur prix, ont un intérêt : ils permettent d’avoir aussitôt l’effet voulu. Cela peut être particulièrement intéressant avec les sujets qui demandent une longue formation : topiaires, érables du Japon, arbres pleureurs, etc. 

Garantie de reprise

Pour une plante vraiment coûteuse - et c’est souvent le cas des plants âgés -, le fournisseur doit pouvoir assurer par écrit (beaucoup le font) que le sujet a été régulièrement transplanté au fil des années pour conserver un système radiculaire dense, garant de sa bonne reprise.

Des économies de place et de temps

© Rustica F.Marre
© Rustica F.Marre

Les professionnels qui proposent ces jeunes plants sont remarquablement équipés. Grâce à leurs serres, ils peuvent faire germer des bégonias à massif en février, par exemple. Ils peuvent conserver et élever des plants dans de bonnes conditions, jusqu’à ce qu’ils prennent place dans votre jardin, après les gelées. Le travail est moins difficile pour les bisannuelles à floraison printanière, obligatoirement plus rustiques, mais le problème de la place reste entier.
Les mini-plants sont généralement proposés sous deux formes :
- Très jeunes plants offerts en plaques alvéolées, en mottes de la taille du pouce environ, qui demandent encore deux mois de culture avant d’aller au jardin ;
- Plantes plus fortes offertes en mottes plus grosses. Plus développées, elles peuvent prendre place aussitôt si les conditions le permettent.
Le prix entre les deux formules n’est pas le même, mais la différence n’est pas très élevée. Et la comparaison avec le coût des plants adultes déjà en fleurs permet aussitôt de voir l’économie réalisée.

Les écueils de cette formule ?

Vous n’aurez pas de problème de colis : les emballages, toujours bien pensés, permettent aux plantes de voyager sans casse.
Par ailleurs, les producteurs proposent toujours plusieurs dates de livraison étalées sur à peu près un mois, ce qui vous permet de choisir confortablement le moment qui vous convient.
En revanche, dès la réception, installez vos plants dans des contenants plus grands, dans les meilleures conditions de lumière et de chaleur possibles. Pour les plantes estivales, un châssis froid bien exposé peut, après mi-avril, parfaitement suffire.
Le seul défaut de cette formule, finalement, c’est une gamme qui ne peut être complète.