10 aliments que vous pouvez manger périmés

Article mis à jour le 

Savez-vous qu'il y a nettement moins de risques à consommer un produit dont la date de péremption est dépassée, qu'un produit mal conservé ? Mieux : certains aliments périmés ne présentent aucun risque pour la santé, sinon une altération du goût, de la couleur ou encore de la texture. Voici donc 10 aliments que vous pouvez manger dépassés sans danger aucun.

D'après l'Ademe (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie), nous jetons en France pas moins de 20 kg de nourriture par personne et par an, dont 7 kg d'aliments se trouvant encore dans leur emballage. Un état des lieux toutefois moins catastrophique qu'aux États-Unis, où 40 % des aliments sont envoyés à la poubelle. Pourquoi ? Tout simplement à cause de la confusion concernant les dates de péremption indiquées sur les produits, selon la BBC.

Comprendre la différence DLC et DLUO

Dans un premier temps, il est crucial de comprendre ce qui différencie la DLC (date limite de consommation) et la DLUO (date limite d'utilisation optimale). Pour faire simple, le fait de dépasser la première risque de vous faire tomber malade alors que déborder la seconde, qui ne présente aucun danger pour la santé, n'aura en revanche pour effet qu'une légère modification du goût, de la couleur ou encore de la texture. Par ailleurs, d'après les nutritionnistes, il est préférable de consommer un produit dont la date est dépassée qu'un produit mal conservé.

Ces aliments que l'on peut manger même une fois périmés

D'après les informations contenues sur le site de l'université de Liège, l'on peut manger sans problème :

- les surgelés, dont la durée de conservation est particulièrement longue. Néanmoins, mieux vaut ne pas dépasser six mois pour les produits faits maison et congelés, et neuf mois pour la viande (ex : steaks hachés, etc.) ;

- les boîtes de conserve : contrairement aux idées reçues, elles peuvent être consommées des années après la DLUO, à condition toutefois qu'elles ne soient pas cabossées, abîmées, gonflées ou rouillées ;

- les produits secs comme les céréales, la farine ou encore la purée : à l'instar des boîtes de conserve, ils peuvent être mangés très longtemps après la DLUO. Attention cependant à les conserver au sec pour éviter le développement de micro-organismes ;

- le chocolat : tant que n'apparaît pas une file pellicule blanche sur le dessus de la tablette, cette dernière peut être consommée sans problème ;

- le lait stérilisé (UHT) : consommable jusqu'à deux mois, sinon davantage, après la DLUO. À noter quoi qu'il en soit qu'il n'y a pas de risque pour la santé, le problème éventuel étant l'altération du goût et la baisse de la teneur en vitamines et en sels minéraux.

Ces produits à consommer avec vigilance

Comme le met en évidence le site Notre Temps, il est important de rester sur ses gardes avec certains produits. Par exemple, s'agissant des œufs, tout dépend de la manière dont vous allez les cuisiner. Si vous optez pour des œufs durs, alors vous avez 3 ou 4 semaines de marge. En revanche, pour un gâteau, il ne faut pas attendre plus de 23 jours après la ponte. De même, si vous les faites à la coque, il faut que ces derniers soient très frais. Pourquoi ? Parce que si la coquille est fendue, même légèrement, des germes ont pu se développer à l'intérieur. Dans ce cas, n'hésitez pas à le jeter. À noter qu'il est inutile de nettoyer un œuf s'il est sale car cela rend la coquille poreuse aux germes.

Tous les produits à la coupe et les poissons – sauf si vous vous trouvez en bord de mer et qu'ils viennent d'être pêchés – sont à manger sous deux jours maximum.  

Enfin, n'oubliez pas que contrairement aux autres produits, la DLUO des eaux et bouteilles de soda est cruciale. Pourquoi ? Parce qu'une fois la date limite dépassée, les composants du récipient en plastique peuvent se déverser dans la boisson, chose que les spécialistes ne recommandent pas.

Sources : Ademe, BBC, L'Express, Notre Temps, Université de Liège