Les 10 premiers mois de 2015 : les plus chauds jamais observés

Article mis à jour le 

2015 s'apprête à devenir l'année la plus chaude jamais enregistrée...
2015 s'apprête à devenir l'année la plus chaude jamais enregistrée...

Les températures enregistrées entre janvier et octobre 2015 sont les plus élevées jamais observées sur Terre, d’après l’Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA). Un phénomène qui vient tout juste de se confirmer en octobre.

L’Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA) vient d’annoncer que les dix premiers mois de l’année 2015 étaient les plus chauds jamais enregistrés sur Terre. Le mois d’octobre a en effet également établi un record de température depuis la mise en œuvre des relevés de températures en 1880.

Un signal fort, alors que se tiendra la conférence sur le climat à Paris (COP21) dans quelques semaines, courant décembre. Ces nouvelles informations laissent ainsi penser que 2015 s’apprête à devenir l’année la plus chaude jamais enregistrée depuis les premiers relevés. Rappelons que pour l’heure, il n’y a qu’en janvier et en avril que les records de température mensuelle à la surface du globe n’ont pas été dépassés en 2015. La NOAA précise que sur les dix premiers mois de l’année, la température est pour l’instant supérieure en moyenne de 0,12°C. Tandis que la hausse est de 0,86°C par rapport à 1880.

 

Des résultats qui diffèrent toutefois en France

Reste que dans l’Hexagone, les températures enregistrées courant octobre se trouvaient légèrement en deçà de la normale, avec entre autres une vague de froid à la mi-octobre.

À noter que la COP21 aura lieu au Bourget à Paris, du 30 novembre au 11 décembre. Celle-ci vise à faire appliquer à 195 pays, sous la houlette des Nations unies, un accord permettant de ralentir le réchauffement climatique de 2°C, en comparaison à l’ère industrielle.

 

Sources : lexpress, lepoint

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : loisirs