Les 10 voitures-stars incontournables du Mondial de l’automobile 2014

Article mis à jour le 

Alors que le Mondial de l’automobile 2014 n’ouvrira ses portes au public qu’à partir du samedi 4 octobre, les professionnels ont déjà eu la chance d’arpenter le Parc des Expositions de la Porte de Versailles pour y découvrir les nouveautés. Voici une sélection de 10 voitures qui pourraient bien faire parler d’elles au cours de l’évènement.

Aussi : Mondial de l’auto 2014 : 5 astuces pour obtenir des entrées gratuites

Renault Eolab

Il ne s’agit pour l’instant que d’un prototype mais qu’importe : Renault semble bien décidé avec cette voiture à montrer à la concurrence qu’il est lui aussi à la pointe de la recherche en matière de motorisations hybrides à faible consommation. Pour preuve, la Renault Eolab ne consomme qu’1 litre aux 100 km, s’intégrant ainsi parfaitement dans la politique du gouvernement qui souhaite la commercialisation de modèles à 2 litres aux 100 km d’ici 2020. À noter que Citroën et Peugeot ont respectivement répondu avec leur C4 Cactus Airflow et 208 Hybrid Air, qui s’appuient sur le système hybride hydraulique mis au point en partenariat avec Bosch.

Smart Fortwo/Forfour

Pour sa nouvelle génération de citadine, Daimler a signé un partenariat avec Renault. Pas étonnant, donc, que la Forfour de quatre places ressemble à une Renault Twingo. Reste que les Fortwo et Forfour joueront quant à elles sur un créneau nettement plus haut-de-gamme, entre autres avec des lignes plus acérées et un intérieur plus luxueux.

BMW X6

Sans changer de look ou presque, le X6, 4X4 le plus charismatique de BMW, se renouvelle entièrement, à l’image de son frère le X5, récemment remis à jour.

Renault Espace

Changement de look pour le dernier Renault Espace, qui adopte des lignes de SUV (Sport Utility Vehicule). Un virage original mais qui ne devrait pas pour autant faire l’unanimité.

Mercedes-AMG GT

… ou quand Mercredes-Benz lorgne du côté de la Porsche 911. Considérablement plus "raisonnable" que les SLR et autres SLS, la GT pourrait permettre à la marque allemande de faire décoller ses volumes de ventes sur ce segment. À noter qu’AMG a spécialement développé un V8 inédit pour ce modèle.

Skoda Fabia

Non, il ne s’agit pas d’une énième Volkswagen Polo au rabais. Et la dernière version de Skoda Fabia le prouve. Au programme, de nombreuses possibilités de personnalisation.

Peugeot Quartz

Côté concept-car, Peugeot a joué la carte du haut-de-gamme avec sa Quartz. L’occasion de dévoiler les orientations à venir de la marque. À l’instar de la 3008, ce modèle est surélevé. Quant à la motorisation, elle s’appuie sur un système HYbrid 4 évolution de 500 ch.

Jaguar XE

Bien décidé à faire oublier l’échec de la X-Type, Jaguar opte une nouvelle fois sur le milieu de gamme avec la XE. Celle-ci se place en concurrente de la BMW série 3. Objectif affiché de la marque (Jaguar-Land Rover) : doubler les ventes de la marque.

Volvo XC90

Pour sa deuxième génération, le Volvo XC90 a été cette fois développé sous l’égide de Geely, son propriétaire chinois. Exit, donc, la mainmise de Ford. À noter que ce modèle a été pensé sous le signe de la connectivité puisqu’un immense écran trône sur la console centrale du véhicule.

Volkswagen Passat

Pour cette huitième version officielle, la Volkswagen Passat conserve sa sobriété caractéristique, mais ses lignes se font plus nerveuses. Ne vous fiez pas à son apparence presque banale, celle-ci cache un équipement high-tech de haute volée (affichage tête haute, ouverture de coffre mains-libres, etc.). Côté concurrence, elle devra affronter la Ford Mondeo.

Sources : lci, mondial-automobile, challenges