12 idées contre le harcèlement de rue

Article mis à jour le 

Des idées pour calmer un harceleur
Des idées pour calmer un harceleur

Une semaine internationale contre le harcèlement de rue a eu lieu ce mois-ci, pour la troisième année consécutive. Malgré une prise de conscience progressive, de nombreuses femmes sont tous les jours victimes de harcèlements perpétrés impunément par des voyous ou un prétendant trop entreprenant. Si vous vous retrouvez dans cette situation, recourez aux astuces suivantes pour faire comprendre aux pervers qu’ils n’ont aucune chance.

Vous angoissez à l’idée de sortir dans la rue à cause du comportement de certains mâles cherchant trop à jouer les coqs ? Servez-vous de votre malice pour leur fermer le bec. Voici de quoi vous inspirer…

  1. Parlez-lui comme à un animal

Calmez les ardeurs de votre prétendant en lui balançant un “NON” d’un ton ferme. S’il continue dans sa démarche, répondez “NON ! Pas bien ! Vilain ! ”. Faites comme si vous parliez à votre petit chien en continuant votre chemin.

  1. Jouez les hystériques

Si un homme vous harcèle en vous demandant votre numéro, vous pouvez faire comme si vous étiez d’accord. Soyez très enthousiaste en lui parlant de mariage, de la joie de votre mère que vous lui présenterez dés ce soir et même du prénom de votre futur enfant. Vous ne le reverrez pas de sitôt.

  1. Adoptez un comportement animal

Un homme n’arrête pas de vous harceler ? Aboyez ! Dès qu’il ouvre la bouche, aboyez violemment.

  1. Piétinez son égo

Cette astuce marche si vous avez de la répartie. Complimentez ses défauts visibles comme son style vestimentaire, sa calvitie, son visible manque de classe et son peu de talent pour la drague.

  1. Remettez-le à sa place

Il complimente votre visage, votre robe ou certaines parties de votre corps ? Répondez clairement que vous ne lui avez rien demandé et que vous n’êtes pas là pour lui faire un défilé.

  1. Ayez l’air idiot, prétendez une déficience mentale et physique

Pour calmer un prétendant un peu trop envahissant, vous pouvez lui faire votre pire grimace, laisser s’échapper un filet de bave ou plonger vos doigts dans le nez. Pour un être aussi superficiel que le harceleur de rue, cela aura un effet calmant immédiat.

  1. Faites-lui croire que vous êtes folle

Lancez-lui des phrases sans queue ni tête. Criez subitement ! Grognez ! Bavez ! Il n’aura d’autres choix que de vous laisser filer ou de s’enfuir en courant.

  1. Discutez calmement

Si l’envie vous vient, et si vous ne le sentez pas trop dangereux, vous pouvez expliquer à votre prétendant que sa technique de drague ne marchera jamais avec vous et qu'elle vous fait même peur. Dites-lui également que son comportement est insultant, apprenez-lui les bases du comportement qu’un fringant gentleman comme lui devrait pouvoir adopter sans difficulté.

  1. Utilisez votre corps

Donnez-lui un aperçu de cette corporalité qu'il convoite tant : Il n’y pas mieux qu’un pet retentissant ou un bon gros rot bien sonore pour faire fuir le pervers qui vous harcèle.

  1. Demandez-lui de se répéter

Faites comme si vous n’aviez pas entendu ses remarques pour qu’il se répète, encore et encore. "Pardon, j’ai pas entendu ?", "Hein ?", "Quoi ?", "J’ai pas compris ta phrase"… Cette technique a le don de fâcher même les hommes les plus calmes.

  1. Faites plus de bruit que lui

Ne lui laissez pas le temps de placer la moindre phrase. Dès qu’il ouvre la bouche, parlez très fort même pour dire n’importe quoi ou pour faire des bruits bizarres.

  1. Affichez-le en public

Un homme vous palpe les fesses dans la rue ou dans le métro ? Prenez sa main, brandissez-la et informez tout le monde que ce répugnant pervers vous a touché les fesses. Montrez-le du doigt, dites à vos voisins ce qu’il fait, prenez-les un par un pour témoin. Bref, forcez la honte à changer de camp.

Un conseil qui doit primer sur tous les autres : Restez toujours prudente et si vous ne sentez pas une personne qui vous aborde dans la rue, dirigez-vous vers d’autres personnes ou dans un lieu fréquenté le plus vite possible, sans lui laisser le temps de vous isoler. En bref, ne restez jamais seule avec quelqu'un qui ne vous inspire pas confiance. Sachez pour finir que la loi prévoit des sanctions pour les harceleurs, frotteurs et autres aggresseurs sexuels. Vous pouvez également vous renseigner ou trouver des idées pour agir sur le site du collectif "Stop au harcèlement de rue".

 

Sources : terrafemina, papoterdetout

Cet article a recueilli 5 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : vie quotidienne