À 2 202 euros, le salaire net moyen des Français continue de baisser

Article mis à jour le 

Selon l'Insee, le salaire moyen net s'élèverait désormais à 2 202 euros par mois en France
Selon l'Insee, le salaire moyen net s'élèverait désormais à 2 202 euros par mois en France

Depuis 2012, la fin des heures supplémentaires défiscalisées a favorisé la baisse de rémunération des cadres et des ouvriers, contribuant ainsi à une nouvelle baisse.

Les chiffres publiés par l'Insee montrent que le salaire moyen en France a connu une nouvelle régression, en deux ans. En 2013, la rémunération moyenne des salariés des secteurs publics et privés – qui correspondait à 2 202 euros mensuels – a diminué de 0,3%. Alors qu’avant 2012, elle n'avait enregistré aucune baisse depuis une dizaine d'années.

Cette régression résulte de la dégradation du marché du travail et de la suppression du dispositif des heures supplémentaires exonérées de cotisations sociales et défiscalisées. Par ailleurs, cette réforme a aussi réduit le volume des heures supplémentaires.

 

L'âge moyen des salariés est en hausse

Reste que sans l'évolution des qualifications, l'augmentation de l'âge moyen des employés et l'expérience, le salaire net de l'ensemble de la population aurait davantage diminué. Et pour cause : si la même structure de la population salariée avait été conservée, la baisse de la rémunération moyenne aurait atteint 0,8%. Quoi qu'il en soit, les personnes ayant travaillé chez le même employeur en 2012 et 2013 ont vu leur salaire progresser de 1,3%, en raison de leur ancienneté.

Il faut se rappeler que ces chiffres ne sont que des moyennes. Tandis que de manière générale, les déciles inférieurs au salaire médian ont diminué en 2013, et les déciles au-dessus ont dans le même temps stagné.

 

Sources : liberation, lefigaro