3 trucs pour ne pas vous faire arnaquer sur Le Bon Coin

Article mis à jour le 

Samedi 3 mai, un jeune homme de 23 ans a été condamné à deux ans de prison ferme pour avoir escroqué des dizaines de personnes via le site d’annonces Le Bon Coin. Voici quelques conseils pour éviter d’être victime d’arnaques similaires sur ce site, ainsi que sur d’autres sites d’annonces.

Les sites d’annonces en ligne, comme Le Bon Coin, ont tendance à regorger d’arnaques, du côté des vendeurs comme du côté des acheteurs. A titre d’exemple, l’histoire de Karim, 23 ans, qui a arnaqué des dizaines de personnes pour un butin de 15 000€ avant de se faire condamner par la justice samedi 3 mai. Si vous n’avez pas encore les bons réflexes, voici quelques conseils pour acheter et vendre sereinement sur Le Bon Coin et les sites similaires.

Choisissez les bons modes de paiement

Lorsque vous vendez des objets sur Le Bon Coin, il est possible qu’un acheteur potentiel vous propose de payer par mandat cash dans un mail criblé de fautes. Bannissez toutefois ce moyen de paiement : dans la plupart des cas, le destinataire ne fera jamais le mandat, et si vous lui avez envoyé votre bien, vous n’aurez aucune chance de le retrouver.

De même, méfiez-vous des acheteurs vous proposant d’utiliser PayPal : il leur est possible de vous envoyer un faux reçu indiquant que la somme a été versée sur votre compte, alors que le paiement n’a jamais eu lieu. Leur objectif est de vous faire penser que vous avez reçu l’argent et ainsi de vous faire envoyer le colis.

De plus, quel que soit le moyen de paiement, n’envoyez jamais rien sans être sûr d’avoir reçu l’argent – consultez par exemple vos comptes sur le site de votre banque pour vous en assurer.

Renseignez-vous

Lorsque vous souhaitez effectuer des transactions sur Le Bon Coin, faites preuve de prudence. Commencez par rechercher sur Google le nom qu’a indiqué le vendeur (ou l’acheteur) : cela vous permettra généralement d’obtenir des avis sur cette personne, positifs comme négatifs – comme par exemple des plaintes sur des forums. Ce sont ces avis qui vous permettront de décider si vous souhaitez effectuer la transaction ou non.

De même, pensez à regarder les photos qui sont attachées au produit qui est vendu : s’il ne s’agit pas de photos prises à l’occasion de la vente, mais de photos récupérées sur des sites comme Amazon, il y a de fortes chances pour que le vendeur soit en fait un arnaqueur.

Essayez autant que possible de rencontrer la personne

Si vous voulez être sûr que la transaction se déroule sans problème, la meilleure solution reste de rencontrer l’acheteur ou le vendeur et de conclure l’affaire en personne. De cette manière, vous serez sûr d’obtenir l’argent ou la marchandise, et vous aurez-même la possibilité de vous rétracter si la rencontre se passe mal. Pensez toutefois à vous y rendre accompagné d’une deuxième personne afin d’avoir un témoin en cas de problème.

Sources : L’Express, 24Matins, Pratique.fr