4 variétés de bambou à planter sur son balcon

Article mis à jour le 

Certaines variétés de bambou sont plus faciles à entretenir que d'autres - iStockPhoto
Certaines variétés de bambou sont plus faciles à entretenir que d'autres - iStockPhoto

Entre le boulot et la vie de famille, on n’a pas toujours le temps de fleurir son balcon… Si vous aimez la verdure mais que vous n’avez pas vraiment la main verte, rassurez-vous, il existe de jolies plantes qui poussent presque toutes seules, à l’image du bambou.

Le bambou est connu depuis des siècles pour ses nombreuses vertus. Cultivée dans le jardin ou en pot, cette plante résistante pousse vite et facilement pour un résultat toujours esthétique. Découvrez 4 espèces de bambou simples à entretenir qui font le bonheur des jardiniers en herbe !

4 types de bambou :

Ces quatre variétés de bambou sont idéales pour les personnes pressées mais néanmoins soucieuses d’entretenir un espace arboré :

  • Le Pleioblastus viridistriatus “Vagans” : haut d’un mètre, ce plant est très résistant. Ni le froid ni la sécheresse ne perturbent sa croissance. Il suffit de bien le mettre à l’ombre, de l’arroser de temps en temps et le tour est joué !
  • Le Pleioblastus shibuyanus “Tsuboï” : s’élevant entre 1,50 m et 2 m, ce type de bambou aime le soleil. Résistant au froid, il a tout de même besoin d’être arrosé régulièrement.
  • Le Fargesia jiuzhaigou : pouvant atteindre 2 à 4 m, cette variété de bambou est parfaite pour assurer votre intimité. Au soleil comme à l’ombre, le manque d’eau ne lui pose pas problème.
  • Le Fargesia rufa : pouvant atteindre 1,50 m à 3 m, ce bambou se développe pleinement dans un lieu mi-ombragé. La sécheresse n’est pas un problème pour lui. Il faudra cependant en hiver garder un oeil sur son développement.


Comment bien s’en occuper ?

Les types de bambou ci-dessus appartiennent à la catégorie des bambous nains et petits bambous. Ils doivent être plantés dans au moins 35 cm de terre. Cette dernière doit être composée de 50% de tourbe blonde, de 20% de terre franche, de 20% d’écorces de pin compostées et de 10% de sable pour bien se développer.

Un arrosage régulier est recommandé, et ce, même en hiver. L’utilisation annuelle d’engrais organique assurera le développement de la plante. Et surtout, n’oubliez pas d’espacer vos plants de 30 à 50 cm pour être sûr qu’ils grandiront correctement.


Source : Le Figaro