5 aliments incontournables à mitonner en août

Article mis à jour le 

Le mois d'août est certainement celui de l'année durant lequel les fruits et légumes sont les meilleurs : soleil, quelques pluies orageuses et le tour est joué, de gros légumes goûteux et des fruits juteux sont alors disponibles sur les marchés. Sans parler des fruits de mer et des fromages de saison. Voici une sélection de 5 aliments incontournables du mois d'août qui, ensemble, feront le menu idéal à déguster pour rayonner jusqu'à la rentrée.

Après les grands classiques qui marquent le début de l'été comme la pastèque, le melon ou encore les cerises, le mois d'août réserve de nouvelles surprises qui font de lui le meilleur mois d'été.

Le fenouil

Rien de tel qu'un peu de fenouil pour mettre le soleil du Sud dans votre assiette. Bien qu'il existe plusieurs sortes de fenouil, c'est celle d'Italie qui est la plus consommée, même en France. Avec son goût d'anis, le fenouil rafraîchit agréablement les plats. C'est l'accompagnement incontournable du poisson et des fruits de mer, qui aura parfaitement sa place dans une salade de crudités lorsqu'il est cru. Vous pouvez aussi le faire sauter à la poêle pour assaisonner votre viande.

Source de vitamine A, C et B9, le fenouil a des propriétés antioxydantes : chez les animaux, ces propriétés ont montré des bienfaits au niveau de la lutte contre le cancer du colon. Si ces effets n'ont pas été prouvés chez l'Homme, ses portées sont bénéfiques en cas de digestion difficile, d'aérophagie et de maux d'estomac.

Rien de tel qu'un peu de fenouil pour mettre le soleil du Sud dans votre assiette

La courgette

La courgette ne se présente plus, elle peut se déguster de mille façons : chaude comme froide, elle pourra être mitonnée dans une poêlée de légumes comme refroidie, servie en entrée. Plusieurs études ont montré que la consommation de courgettes, riche en antioxydants, éloignait certaines maladies des yeux, comme la cataracte ou encore la dégénérescence maculaire.

De plus, riche en eau (95 % de sa composition), elle contient du phosphore, du potassium, du calcium et du magnésium. Sa faible quantité de sodium combinée à sa forte teneur en potassium fait de la courgette un excellent allié de la santé cardiovasculaire. Très facilement digeste, elle sera idéale pour les personnes ayant une digestion difficile.

Idée d'entrée : rouleaux de courgettes et de fromage de brebis

La myrtille

La myrtille - ou bleuet - est une baie poussant en culture ou à la sauvage, sur des terrains acides et bien drainés, ensoleillés. La myrtille européenne (bilberry) correspond au bleuet américain (blueberry). Elle est traditionnellement consommée pour améliorer la vision nocturne et ralentir le vieillissement, bien que ces effets n'aient pas été prouvés scientifiquement. Les cliniciens, surtout européens, y ont néanmoins souvent recours.

En effet, son usage est reconnu pour soigner la diarrhée (lorsque le fruit est séché) comme la constipation (fraiches, et en grande quantité), ainsi que les inflammations de la muqueuse et de la gorge (après concoction). Ce fruit, assez mystérieux, est étudié depuis les années 80 afin de voir si l'on peut prouver ses effets bénéfiques sur l'organisme ou en découvrir de nouveaux. En attendant, elle est délicieuse en confiture, notamment pour relever le goût d'un fromage (type chèvre ou brebis).

Le tourteau

Eh oui, les saisons ne concernent pas uniquement les fruits ou les légumes : les poissons, crustacés et coquillages ont eux-aussi un rythme qu'il faut respecter, celui des migrations et de la reproduction. Le tourteau est un crabe, macrophage carnivore qui se nourrit de vers et de crevettes. Les meilleurs tourteaux sont capturés sur les côtes Ouest et Nord de la France (Atlantique et Manche), de juin à octobre.

En effet, ce grand migrateur peut parcourir des dizaines de kilomètres (jusqu'à 100) pour trouver un climat qui lui serait plus propice et de quoi se nourrir. Sa chair, délicieuse, tendre et fondante, ne se conserve malheureusement pas. Aussi, il vous faudra le plonger dans l'eau, encore vivant, et le déguster aussitôt sorti de la casserole. Un quart d'heure suffit à sa cuisson.

Le tourteau est un crabe, macrophage carnivore qui se nourrit de vers et de crevettes

L'ossau-iraty

L'Ossau-iraty est un fromage dont on n'entend, à son grand dam, pas assez parler. Vous l'avez compris, les fromages ont eux aussi une saison de prédilection, due à la production de lait des chèvres, brebis et vaches, ainsi que de la qualité et la quantité de l'alimentation (en fonction des périodes de l'année, l'herbe est moins riche, plus rare..).

L'ossau iraty est un fromage de brebis des Pyrénées, fabriqué au printemps. Il demande entre deux mois et demi et quatre mois d'affinage. Si vous pouvez le trouver toute l'année sur les étalages de votre supermarché, c'est en août qu'il est le meilleur, car il finit tout juste sa préparation : c'est à cette période qu'il est le plus frais.

L'ossau iraty est un fromage de brebis des Pyrénées, fabriqué au printemps

Et voilà, vous avez un menu tout prêt, idéal pour le mois d'aout :

- en entrée, salade de tomates et de fenouil cru ;
- pour le plat, du tourteau, accompagné de courgettes cuites servies froides, et une pointe de mayonnaise pour relever le goût ;
- puis vient le fromage : ossau-iraty, à déguster sur un lit de myrtilles, fraîches ou en coulis ;
- pour le dessert, muffin ou tartelette aux myrtilles, sorbet ou salade de fruits accompagnées de myrtilles…

À noter que, si vous préférez un plat chaud, le gratin courgette-tourteau est une excellente alternative. De même, pour l'entrée, vous pouvez opter pour des verrines courgettes-fromage, tartare de tourteau, tourteau-courgettes, avocat-tourteau...

Sources : Passeport-Santé ; Marmiton ; Ministère de l'Agriculture