5 choses à faire quand Facebook ne fonctionne plus

Article mis à jour le 

Lundi 21 octobre 2013, grand bouleversement pour la planète – du moins pour la productivité des entreprises –, Facebook a connu une importante panne, vraisemblablement causée par des travaux d'entretien. Dès le début de l'après-midi en France, et en début de matinée aux États-Unis, la plupart des utilisateurs n'étaient plus en mesure de publier de statuts, d'aimer ou de commenter les publications postées par les autres profils. Voici un guide qui pourrait vous être utile au cas où le problème se représente.

Opter pour la version smartphone

Si votre Facebook est "down", alors vous n'avez pas grand-chose à faire. Toutefois, la solution de secours consiste à essayer de se connecter via l'application Facebook pour iPhone ou Android.

Jouer à Candy Crush Saga (ou à Farmville)

Tant qu'à faire, si vraiment vous ne pouvez pas décrocher de Facebook, le meilleur moyen de rester dans le bain est peut être de poursuivre les activités annexes que proposent le réseau, comme jouer à Candy Crush Saga ou encore à Farmville. L'occasion aussi de renouer contact avec des amis délaissés en leur offrant quelques vies.

Regarder The Social Network

La méthode douce de la désintoxication Facebook se trouve peut-être dans le film The Social Network (David Fincher, 2010). D'ici à ce que les affaires reprennent sur le vrai réseau, vous pouvez, à condition d'avoir le DVD, visionner la version normale, la version longue, la version commentée ou encore les bonus – tout en espérant que Facebook soit revenu entre temps…

Consoler sa sœur qui finalisait le chargement d'un album de 320 photos

Eh oui, votre sœur va devoir recommencer son chargement du début. Profitez-en  pour resserrer les liens : "C'est pas grave, la vie continue, petite".

Aller sur Twitter

Vous venez d'essayer "Copains d'Avant" pour voir comment c'était avant – le web –, mais le résultat ne vous semble pas concluant. Alors il y a des chances que vous trouviez votre bonheur sur Twitter. L'occasion de suivre le compte @Pratique et de prendre la température du "down" de Facebook chez la concurrence…

Sources : Pratique.fr, LeMonde