5 raisons d'acheter (ou pas) la PS4 et la Xbox One dès leur sortie

Article mis à jour le 

Si les "hardcore gamers" sont à l'heure qu'il est probablement déjà nombreux à avoir commandé la PlayStation 4 ou la Xbox One, d'autres hésitent quant à eux entre les deux ou ont déjà commencé à économiser. Pour les autres joueurs, toutefois, se pose encore la question de savoir si les machines de Microsoft et Sony et leurs jeux de lancement valent vraiment la peine de passer à la caisse dès leur sortie. Éléments de réponse.

Si vous êtes un joueur insatiable ayant bouclé depuis belle lurette l'essentiel des jeux importants déjà sortis sur Xbox 360 et PlayStation 3 et que vous ne possédez pas d'ordinateur suffisamment musclé pour faire de l'ombre aux premiers titres next gen, alors sans doute la Xbox One et/ou la PlayStation 4 sont une évidence. Et vous ne manquerez alors pas de profiter dès le départ des premiers jeux de la nouvelle génération. Toutefois, si vous êtes du genre "casual gamer" (joueur occasionnel) et disposez d'une PlayStation 3 ou d'une Xbox 360, mieux vaudrait dans ce cas se laisser le temps d'une petite réflexion car les nouvelles arrivantes ne sont pas aussi intéressantes qu'elles le paraissent…

N'oubliez pas que les meilleurs jeux sont encore sur PS3 et Xbox 360

Même si les line-up de lancement sont relativement complets dans la plupart des genres, et ce surtout sur Xbox One, les consoles nouvelles générations ne profitent néanmoins pas encore – ce qui est logique – d'un choix très important. D'ailleurs, les meilleurs jeux sortis cette année sont tous disponibles sur PS3 et Xbox 360. On pense notamment à The Last of Us, GTA V ou encore Bioshock Infinite. D'autre part, à moins d'être un très gros joueur, les excellents jeux que vous n'avez pas encore essayé sur votre console actuelle sont sans doute nombreux…

Les jeux du lancement ne rendent pas hommage aux capacités graphiques des nouvelles consoles

Bien qu'un certain nombre de jeux parmi lesquels Killzone : Shadow Fall, Battlefield 4, Ryse : Son of Rome ou encore Dead Rising 3 soient visuellement satisfaisants, il faut savoir que le chemin accompli en termes de graphismes entre les deux générations de machines n'est pas encore très flagrant. Et pour cause, il sera nécessaire d'attendre l'année prochaine pour que les développeurs parviennent à mettre à profit les capacités techniques des nouvelles consoles, et ainsi pour en prendre plein les yeux. Selon les spécialistes, les consoles n'auraient montré pour l'instant que 50 % de leur potentiel. Il suffit de se souvenir des débuts respectifs de la Xbox 360 et de la PS3 pour comprendre le phénomène.

La rétrocompatibilité n'est pas à l'ordre du jour, qu'il s'agisse de la PS4 ou de la Xbox One

Vous possédez une importante collection de jeux Xbox 360 ou PS3 dont vous ne souhaitez pas vous séparer ? N'oubliez pas que les nouvelles consoles ne seront pas en mesure de les lire. De fait, vous devrez donc conserver votre ancienne console, ce qui peut s'avérer assez délicat compte tenu de l'espace disponible dans votre meuble télévision. Vous le savez sans doute déjà : la raison invoquée par les constructeurs pour motiver l'absence de rétrocompatibilité est que l'architecture, c'est-à-dire le hardware de la console, est différente. Pas grave : les consoles actuelles réservent encore de nombreuses surprises pour 2014, et il faudra attendre encore de longs mois pour retrouver les véritables challengers des nouvelles, à savoir Dark Souls 2, Castlevania : Lord of Shadow ou encore Watch Dogs.

Leur prix va baisser et le meilleur reste encore à venir

Côté jeux, les premiers titres vraiment importants ne sortiront pas avant 6 mois à un an. C'est le cas de The Order 1886, Destiny, mais aussi TitanFall, Uncharted 4 ou Halo 5. Mieux : vendus par le biais de packs avec consoles, ces derniers pourraient bien vous faire bénéficier d'une belle économie.

À noter qu'un certain nombre d'analystes estiment que le prix de Xbox One et de la PlayStation 4 vont rapidement baisser. Pourquoi ? Parce que le coût de fabrication de ces dernières est moins important que celui de la précédente génération. De fait, les constructeurs bénéficieraient ainsi d'un retour sur investissement plus rapide, ce qui pourrait laisser présager une baisse de prix d'ici un an. Affaire à suivre.

Personne ne sait pour l'instant laquelle des deux sera la meilleure !

Nombre de joueurs n'ont toujours pas choisi entre la PS4 et la Xbox One, et c'est normal. Pourquoi ? Parce qu'il faudra encore attendre les prochains jeux et annonces pour se faire une idée un peu plus précise du potentiel des machines. Ainsi, le mieux est très certainement de patienter encore quelques mois, d'ici à ce que les nouveautés soient plus déterminantes. Pas sûr, cependant, que les joueurs boulimiques parviennent tous à patienter jusque là, et dans ce cas, l'avenir dira si oui ou non l'investissement en valait la chandelle.

Sources : Pratique.fr, Gamekult, PhonAndroid