6 styles de musiques à écouter au bureau pour booster son efficacité

Article mis à jour le 

À en croire le site internet Quartz.com, le fait d'écouter de la musique au travail pourrait avoir de bons effets sur la productivité. Néanmoins, un certain nombre de règles doivent être respectées pour en bénéficier. Voici lesquelles.

Brancher ses écouteurs sur son PC pour écouter un peu de musique, au hasard Pink Floyd ou Radiohead, nous sommes nombreux à le faire. Pour nombre de salariés, cette pratique est en effet devenue un bon moyen dans le courant de la journée pour se redonner de l'énergie, mieux se concentrer, s'isoler ou encore se détendre. À rebours d'une précédente étude à travers laquelle des chercheurs donnaient un avis nuancé sur la question, le site Quartz.com estime pour sa part qu'écouter de la musique en travaillant peut maximiser l'efficacité du cerveau. Mais pas n'importe comment cependant, car si certains morceaux peuvent améliorer les performances, d'autres risquent à l'inverse de desservir votre productivité. Explications.

Une musique instrumentale et constante

Afin de ne pas être distrait par l'environnement sonore de l'open-space, la musique peut se révéler idéale, aidant alors à se (re)focaliser sur une mission et ne pas perdre le fil de sa réflexion. Mais il est dans ce cas nécessaire que le morceau choisi soit exclusivement instrumental, car le cerveau ne sera de cette façon pas tenté de déchiffrer les paroles. Une astuce qui se révèle particulièrement salvatrice lorsqu'il s'agit de réaliser une tâche manuscrite. Néanmoins, un morceau dans une langue totalement inconnue peut également être adapté. À noter d'autre part que les changements de tempo et de tonalité doivent être nécessairement rares. La raison est simple : le cerveau cherchant presque systématiquement à prédire la suite, une chanson trop rythmée et inconstante va donc trop le solliciter. Exit, donc, le free jazz et le rock progressif trop alambiqué.

Ne pas négliger le silence et varier les styles

Selon l'étude La Musique, une aide à la productivité, réalisée dans les années 1970 par J.G. Fox et E.D. Embrey, le fait d'écouter de la musique en continu n'est pas non plus conseillé. Raison pour laquelle il ne faut négliger les moments de silence total. En outre, le fait de varier le style des morceaux en fonction de la journée et de l'état d'esprit est recommandé. Pour le matin, par exemple, une chanson rythmée permet de stimuler positivement son humeur et de renforcer sa créativité. À noter qu'à ce titre, le mode "shuffle" des baladeurs est parfaitement adapté…

6 musiques adaptées :

Du jazz, pour la créativité :

De la musique classique, pour la concentration :

Une bande originale de film :

Une musique d'ambiance :

Une pause détente :

Une musique minimaliste :

Sources : qz.com, lci, pratique,ncbi