L’abus de café favorise la prise de poids

Article mis à jour le 

Une trop grande consommation de café peut vous faire grossir, d’après une récente étude australienne. Pourtant on a récemment découvert qu’en boire permettait de réduire le risque de maladies cardiovasculaires et de diabète de type 2. La solution résiderait dans un bon dosage quotidien de son café.

Les accros du café vont devoir réduire leur consommation. Bien qu'il n’ait jamais été recommandé en forte dose pour ses effets stimulants sur notre cœur, désormais il s’avèrerait que boire au-delà de cinq tasses de café développerait un risque de prise de poids.

Cette information vient d’une étude réalisée par des chercheurs australiens, elle s’intéressait à l’acide chlorogénique : une molécule présente dans le café mais que l’on retrouve également dans le thé ou dans certains fruits, tels que les prunes.

Une molécule avantageuse…  à petite dose

Cette molécule était surtout citée pour ses actions bénéfiques sur notre métabolisme. Entre autre elle augmente la sensibilité à l’insuline et réduit la pression artérielle ainsi que l’accumulation de graisse. Elle permettrait donc de réduire les risques d’insuffisance cardiaque, de développer la maladie de Parkinson et de diabète de type 2. Pourtant cette molécule serait aussi à l’origine d’une prise de poids quand sa consommation est trop élevée.

L’expérience de l’équipe du Western Australian Institute for Medical Research s’est effectuée sur des souris. Durant 12 semaines, ils leurs ont injecté quotidiennement la dose d’acide chlorogénique que peut contenir cinq tasses de café.

Du café mais avec modération

Après 12 semaines, ils ont pu observer que le métabolisme de leur foie était modifié, en effet ils ont constaté une rétention anormale de graisse dans leurs cellules. En ce qui concerne les souris obèses testées, elles ont également eu tendance à une intolérance au glucose et à une résistance accrue à l’insuline.

Les effets du café dépendent donc de sa quantité, si prendre entre trois ou quatre tasses par jour permet de diminuer les risques cardiovasculaires et le diabète de type 2 une consommation supérieure à 5 tasses conduit à une prise de poids et l’acide chlorogénique aura alors des effets néfastes sur notre métabolisme.

Sources : Santelog