Acouphènes : bientôt un traitement ?

Article mis à jour le 

Des scientifiques américains seraient en passe de mettre au point un système pour mettre fin aux acouphènes...
Des scientifiques américains seraient en passe de mettre au point un système pour mettre fin aux acouphènes...

Les acouphènes, ces bruits parasites qu’on entend de temps en temps voire pour certains en permanence, affectent près de 16 millions de Français. Heureusement, des spécialistes américains sont sur le point de trouver une solution à ces bourdonnements intempestifs.

Les acouphènes sont dus à un traumatisme de l’oreille survenu au travail ou lors des moments de loisir (concert, écoute de musique au casque). Un niveau sonore trop élevé et un manque de protection favorisent leur apparition. À un stade primaire, cette affection relève plutôt du désagrément. Cependant, elle peut devenir rapidement obsédante. Car lorsqu'ils deviennent chroniques, les acouphènes s’avèrent insupportables.

 

Découverte d’un traitement miracle ?

Suite à des tests menés sur des souris, des chercheurs de l’Université de Pittsburgh, aux États-Unis, auraient trouvé un moyen de réduire les problèmes sonores liés aux acouphènes.

Durant leurs observations, ces scientifiques ont remarqué que certaines souris soumises à des bruits élevés présentaient une hyperactivité dans certains types de cellules auditives. Cette hyperactivité serait due à la réduction de l’efficacité des KCNQ, les canaux présents sur la surface de l’oreille. Le mauvais fonctionnement de ces derniers serait la cause des acouphènes. D’après le Professeur Thanos Tzounopoulos, un membre du groupe de recherche, le meilleur moyen de lutter contre cette affection serait ainsi de calmer l’hyperactivité des KCNQ.

À cet effet, le groupe de scientifiques américains essaie de mettre au point un “activateur” qui régulera la fonction de ces canaux. Cependant, bien que l’on connaisse déjà la cause du problème, la solution est encore loin d‘être identifiée, même si les Américains y travaillent d’arrache-pied.

En attendant que l’“activateur” soit au point, il est conseillé aux personnes souffrant d’acouphènes de se rendre chez le docteur dans les 48h après l’apparition des symptômes, pour éviter que le problème ne s'aggrave.

 

Sources : pourquoidocteur, santemagazine