L’activité enfants du mercredi : le moulin à vent

Article mis à jour le 

Pour égayer l’été de vos enfants, mais aussi le vôtre, Pratique.fr propose chaque semaine une activité simple et facile à réaliser pour petits et grands. Le soleil étant de retour, quoi de mieux qu'un peu d'air ? Toujours utile pour déceler les brises de vent, le moulin pourra aussi faire une excellente décoration, placé dans un parterre de fleurs.

Matériel pour la fabrication d’un moulin à vent :

- une feuille de papier pas trop rigide, le mieux étant qu’elle soit colorée ou qu’elle comporte des imprimés, à l'instar des papiers spéciaux pour scrapbooking ou pour origami ;

- une paire de ciseaux ;

- une règle et un crayon de papier ;

- une attache parisienne, une punaise et un œillet ;

- une baguette chinoise ou un pic à brochette.

NB. S’il n’a pas besoin d’un matériel trop compliqué, le moulin à vent nécessite une bonne dose de patience et de minutie.

Durée de l’activité : le temps de réalisation dépend toujours des capacités de l’enfant. Mais on peut estimer en moyenne qu'une bonne demi-heure suffit amplement à l’élaboration d’un moulin.

Découpage et pliage

Fabriquer un moulin à vent va mettre au défi les talents de pliage et de géomètre de votre enfant. La fabrication débute avec la feuille de papier qu’on aura découpé en un carré de la dimension de son choix, sans oublier toutefois qu'elle doit être assez grande pour subir des pliages. Résultat : le mieux est donc un carré de 15 centimètres.

À l’aide d’une règle et d’un crayon, tracez les diagonales et marquez le point d’intersection. Enfin, marquez les repères au milieu de chaque segment. Enfin, prenez vos ciseaux et découpez jusqu’aux encoches en partant des extrémités du carré. 

Faire voler son moulin à vent

Pour finir, et ainsi donner forme au moulin, il suffit simplement de replier les 4 pointes vers le centre que vous avez marqué à l’étape précédente. Afin de faciliter l’insertion de l’attache parisienne, perforez les pointes sur le milieu à l’aide d’une punaise. Enfin, joignez l’attache à la baguette chinoise.

Pour être sûr de faire tourner votre moulin, vous pouvez vous munir d’un œillet que vous insérerez en supplément à l’attache parisienne.

Si vous êtes fier du résultat, n’hésitez pas à en faire plusieurs et à varier les couleurs au recto et au verso. Le rendu ne sera que plus coloré, une fois le moulin en marche.

Source : Teteamodeler