L'activité enfants du mercredi : la pâte à sel

Article mis à jour le 

Pour animer la période de vacances de vos enfants, Pratique.fr vous propose une activité manuelle à faire et à refaire entre petits et grands. Cette semaine, c’est l’incontournable pâte à sel qui démarre cette rubrique. Et peu importe l’âge de votre enfant, il y a de fortes chances que celui-ci se laisse  tenter. Quel plaisir n’y a-t-il pas à préparer soi-même sa pâte, à la modeler puis à la colorer selon son envie ? Voici les grandes clefs d’une pâte à sel réussie.

Matériel pour la préparation de la pâte à sel 

 - 2 verres de farine ;

- 1 verre de sel fin ;

- 1 verre d’eau tiède.

Astuce : Il est également possible d’utiliser une pâte à sel colorée ou parfumée en y rajoutant des colorants et composants alimentaires (du safran donnera du jaune, du piment du rouge). Pour qu’elle dégage une odeur agréable, munissez-vous d’huiles essentielles ou d’épices.

Pour la préparation en question :

   - mélangez le sel et la farine dans un saladier, en y ajoutant les colorants alimentaires en poudre s’il y en a ;

   - versez l’eau en malaxant la pâte avec vos mains. À noter que si le colorant alimentaire est liquide, c’est à cette étape qu’il doit être versé également ;

   - une fois malaxée, la pâte ne doit pas coller aux doigts mais cependant rester souple. Rajoutez de la  farine ou de l’eau selon la convenance afin d’obtenir une pâte parfaitement modelable.

La pâte à sel c’est une histoire de forme et de modelage mais aussi de toucher, n’hésitez donc pas à faire la préparation avec l’enfant, qui sera toujours ravi de vous donner un coup de main.

Cuisson de la pâte à sel

Après modelage et lorsque vous êtes sûr de votre œuvre, laissez reposer la pâte une demie journée à l’air libre. Un bon séchage permet de diminuer le temps de la cuisson. Une fois sèche, placez vos œuvres à cuire. La température de la cuisson se situe entre 75°C et 110°C.

Le temps de cuisson dépend de la la taille des objets, mais aussi du temps de séchage. Ainsi, plus ce dernier est long, moins la cuisson le sera. Pour vous faire une idée approximative, les petits objets de deux centimètres d'épaisseur maximum nécessitent une cuisson de 2 heures. Mais rien de mieux qu’une bonne surveillance de son four pour être sûr de soi.

Bon à savoir : la pâte se conserve une semaine, elle est donc réutilisable pour vos petites mains d’artiste.  Pour bien la conserver, enrouler là dans un torchon propre, puis dans un sac en plastique que vous placerez dans votre réfrigérateur.

Des modèles pour chaque âge

Lapins, escargots, ours, hérisson, hiboux, cadre, étoiles, cœurs … le choix est illimité côté modelage, et ce d'autant plus lorsqu’on laisse parler son imagination. Cependant, pour les plus petits, on privilégiera les formes simples et grossières, le tout étant surtout d’habituer l’enfant au toucher.

Utilisez des outils. Pour les plus petites mains, emporte-pièces et moules de cuisine seront utiles pour réaliser les formes les plus simples. Les couteaux, fourchettes et pic à brochette sont également  utilisables pour varier les formes  et les tracés, pour un travail plus minutieux– sous la surveillance des parents bien entendu. Et pour être plus informé sur les formes et modelages, vous pouvez toujours consulter notre dossier consacré à la pâte à sel.

Sortez vos pinceaux. Une fois la pâte modelée et cuite, c'est au tour des talents de peintre de votre enfant d'entrer en piste. Utilisez de préférence de la peinture acrylique – attention aux vêtements car les tâches sont particulièrement difficiles à faire partir–, la gouache aura en effet tendance à craqueler sur la pâte.  Mais si vous optez pour la gouache en peinture, vernissez votre oeuvre avec un vernis spécial gouache, il évitera le craquelage et les tâches dérangeantes sur les habits de vos enfants seront plus faciles à retirer.

Source : Teteamodeler