L’allaitement prolongé favoriserait les caries

Article mis à jour le 

Une étude menée par des chercheurs de l’Université de Californie montre que l’allaitement prolongé d’un enfant peut entraîner des caries.

Et si l’allaitement n’avait pas que des bienfaits ? C'est la conclusion de l’équipe de recherche de Benjamin Chaffee, de l’Université de Californie. Lors d’une étude menée sur 458 bébés issus de familles brésiliennes à faibles revenus, les chercheurs ont découvert que les enfants allaités après l'âge de six mois avaient tendance à souffrir de caries dentaires.

40% d’enfants touchés

Dans un entretien donné au Daily Mail, le docteur Benjamin Chaffee a indiqué avoir constaté que plus un enfant est allaité, plus il risque de souffrir de caries sévères. L’étude a ainsi montré que 40% des enfants allaités entre 6 mois et deux ans étaient concernés, de même que 48% des enfants allaités après deux ans.

Le lait maternel n’est pas responsable

Toutefois, le Dr. Chaffee a fait savoir que l’étude ne montrait pas que l’allaitement maternel était directement responsable des caries. En réaction à l’étude, le Dr. William Bowen a expliqué au Daily Mail que le lait maternel lui-même ne causait pas de caries. Toutefois, c’est l’acte d’allaiter lui-même qui poserait problème : lorsqu’un bébé boit au sein ou au biberon, ses dents se retrouvent isolées de sa salive. Et cela empêche la salive d’éliminer certaines bactéries, ce qui augmente les risques de formation de caries.

Pour éviter cela, le Dr. Bowen conseille de nettoyer les gencives du nourrisson à l’aide d’une serviette imbibée d’eau après chaque allaitement. De son côté, le Dr. Chaffee rappelle que choisir quand arrêter d’allaiter son enfant est une décision qu’il vaut mieux prendre à l’aide d’un pédiatre.

Sources : Daily Mail, 20 Minutes, La Dépêche