Allergènes alimentaires : ils seront bientôt affichés sur toutes les étiquettes

Article mis à jour le 

Une règle va imposer la mention de certains allergènes sur les étiquettes des produits, à partir du 1er juillet - iStockPhoto
Une règle va imposer la mention de certains allergènes sur les étiquettes des produits, à partir du 1er juillet - iStockPhoto

Dès le 1er juillet prochain, restaurateurs et industriels de l’agroalimentaire seront tenus de renseigner la présence d’allergènes dans leurs produits. Une bonne chose pour les personnes concernées par les allergies alimentaires.

La présence de 14 allergènes spécifiques devra être stipulée dans les cantines, les restaurants et les commerces à partir du 1er juillet 2015. Pour ce faire, la règle est simple : un étiquetage devra notamment préciser la présence de gluten dans le lait, d’œufs, d’arachide, de soja ou encore de crustacés. Si les produits ne disposent pas d’étiquettes, les allergènes devront alors être formulés par écrit de façon visible. Quant aux risques liés aux épices, ils viennent d’être dénoncés par 60 millions de consommateurs.


Un dispositif pour prévenir les réactions allergiques graves

À noter que ce dispositif est notifié au journal officiel (JO) depuis le 19 avril et doit permettre de limiter au mieux les réactions allergiques, qui se révèlent parfois dramatiques. Rappelons que si les principaux symptômes de ces allergies sont des picotements au niveau des lèvres et des inflammations cutanées, certains cas de figure entraînent un choc anaphylactique. Situation qui peut se solder par un décès. C’est pourquoi les personnes les plus sensibles aux allergènes seront dorénavant informées de la composition des produits proposés, entre autres à la cantine et dans les restaurants.


Sources : europe1, ladepeche