Amazon livre désormais alimentation et alcool à domicile

Article mis à jour le 

Amazon, le prochain supermarché en ligne de référence ?
Amazon, le prochain supermarché en ligne de référence ?

Après s’être illustré dans la vente de produits en tout genre, le site Amazon.fr vient d’annoncer que ses activités s’étendront également au domaine de l’alimentation. Bientôt, la plateforme permettra d’acheter toutes sortes de produits alimentaires, et même de l’alcool, sur deux nouveaux sites prévus exclusivement à cet effet.

Qui dit Amazon.fr dit livres, gadgets high-tech ou encore produits utilitaires tels que les vêtements. Fort de son expérience dans le domaine de la vente d’accessoires divers, ce géant du commerce en ligne a décidé de se lancer dans le marché des produits alimentaires et de l’alcool, et le tout livrable à domicile.

 

Une nouvelle facette d’Amazon.fr

Afin de se lancer dans la commercialisation de produits alimentaires et alcoolisés, Amazon.fr a décidé d’ouvrir deux e-boutiques qui répondront à toutes les demandes des clients en la matière. Le premier magasin en ligne sera chargé de présenter aux usagers plus de 34 000 références de produits sucrés et salés, de légumes, de confiseries… Ces articles viendront de grandes marques, de PME ou encore de petits producteurs.

La seconde boutique, quant à elle, se consacrera uniquement à la vente en ligne de boissons alcoolisées comme les bières ainsi que les vins et autres spiritueux. Tout comme pour le magasin de produits alimentaires, les références de cette e-boutique viendront de marques plus ou moins connues.

 

Un concurrent de taille

Amazon.fr viendra donc grossir les rangs des vendeurs en ligne spécialisés dans les produits alimentaires et les alcools. Toutefois, le site a plus d’un tour dans son sac pour se démarquer des autres, comme l’a fait remarquer Yannick Migotto, le directeur des consommables. Selon lui, le petit plus d’Amazon.fr se situe dans la palette de prix qu’il proposera. Comme à son habitude, le site appliquera les prix les plus bas afin de satisfaire au mieux les consommateurs. Et ce, en plus de la livraison à domicile.

 

Sources : planet, lefigaro