Amphibian, un projet de simulateur de plongée

Article mis à jour le 

Une plongée virtuelle pour mieux comprendre le handicap
Une plongée virtuelle pour mieux comprendre le handicap

Dhruv Jain est un étudiant du Massachusetts Institute of Technology (MIT) de Boston, aux États-Unis. Son projet consiste à développer un dispositif permettant de faire de la plongée sous-marine sur la terre ferme. Ce simulateur sera présenté au cours d’une conférence sur les facteurs humains en informatique en Californie, du 7 au 12 mai 2016.

Amphibian, intitulé du projet, est une expérience à la fois scientifique et artistique. Atteint de surdité partielle et amateur de plongée sous-marine, Dhruv Jain a voulu établir une relation entre les émotions qu’il ressentait au cours de ses activités et les sensations ressenties lors de la plongée. Il explique qu’une fois sous l’eau, la vue, l’odorat, le goût, l’ouïe et le toucher sont modifiés et amoindris. Toutefois, les sensations restent agréables, même celles habituellement ressenties une fois en apesanteur.

Une expérience permettant d’aborder un handicap autrement

Le projet Amphibian consiste à discerner un handicap par la plongée, mais sans se mouiller. La simulation s’effectue grâce au casque de réalité virtuelle Oculus Rift et à des écouteurs émettant un bruit sous-marin. Ces dispositifs ont été élaborés afin de simuler l’équilibre, les mouvements, l’orientation dans l’espace, les changements de température, mais surtout les sensations visuelles et auditives. D’autres capteurs aident à reproduire la flottaison, la trainée au cours de la nage et la température. Le sujet s’allonge sur le torse sur un plateau mobile avec les membres suspendus et des convertisseurs de courant, modules Peltier attachés aux poignets. Ces derniers permettent de simuler la baisse de température en fonction de la profondeur.  

Sources : sciencesetavenir, mit

Cet article a recueilli 5 avis. 80% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : loisirs