L’année 2015 comptera une seconde de plus que 2014

Article mis à jour le 

Compte tenu du ralentissement de la vitesse de rotation de notre chère planète bleue, nos horloges devront faire une pause d’une seconde, le 30 juin avant minuit. Résultat : il faudra ajouter une seconde de plus à nos montres.

L’année 2015 sera plus longue que les autres. Pourquoi ? Parce qu’il faudra ajouter une seconde de plus à nos montres le 30 juin 2015, juste avant minuit. Un petit réajustement de rien qui découle du ralentissement de la vitesse de rotation de la Terre, mais qui pourrait néanmoins entraîner plus d’un problème informatique. La planète web a peur.

Une décision prise par l’Observatoire de Paris

Cette "seconde intercalaire" a été encadrée par l’Observatoire de Paris, qui a évoqué sa décision ces derniers jours. À noter que le ralentissement de la vitesse de la rotation de la Terre est relatif à la force des marées. Ainsi, c’est l’attraction gravitationnelle de la Lune et du Soleil qui est responsable de la seconde supplémentaire.

24 secondes de plus, depuis 1972

Dans le monde informatique, ce changement est perçu avec crainte. En 2012, année de la dernière modification, beaucoup de systèmes informatiques, mal préparés,  avaient été mis hors service. Des bugs comparables pourraient ainsi se faire ressentir, notamment sur les sites boursiers. Rappelons que 24 secondes ont été ajoutées aux horloges atomiques, depuis 1972.

Sources : syrte.obspm, gizmodo