Appels, internet, SMS… les surcoûts bannis dans toute l’UE en 2017

Article mis à jour le 

Le "roaming" sera banni dans toute l'UE d'ici juin 2017
Le "roaming" sera banni dans toute l'UE d'ici juin 2017

Le Parlement européen a adopté mardi 27 octobre un texte interdisant les frais d’itinérance des utilisateurs de téléphone mobile dans l’Union européenne. Résultat, les frais supplémentaires tels que les appels, l’envoi de SMS ou l’internet mobile à l’étranger au sein de l’UE, ne seront plus tolérés en 2017.

Une nouvelle législation fraîchement adoptée va interdire aux fournisseurs d’accès et aux opérateurs la facturation des frais d’itinérance ("roaming") dans l’Union européenne. Le dispositif sera effectif à compter du 15 juin 2017. En pratique, tous les frais supplémentaires inhérents aux appels, à l’envoi de SMS et à l’internet mobile seront donc bannis dès 2017. D’ici là, ces derniers seront limités à partir du 30 avril 2016, à raison de 5 centimes d’euros par minute côté appels vocaux, 2 centimes pour les SMS et 5 centimes par mégaoctet s’agissant de l’internet mobile. Reste néanmoins à établir le plafond relatif aux appels vocaux entrants, de manière à ce qu’il soit moins élevé que celui des appels sortants.

En outre, la nouvelle législation empêchera l’application d’un internet à deux vitesses, notamment via l’amélioration de la qualité des différents services relatifs.

 

Sources : lci, challenges