L'appli de la semaine : Oyster ou le Spotify du livre

Article mis à jour le 

D'ici 2014, sur iPhone, va sortir l'application mobile Oyster. Son principe ? Proposer aux utilisateurs, en échange d'un abonnement mensuel, de télécharger et de lire des livres électroniques en illimité. Une logique qui n'est pas sans rappeler celle des Spotify et autres Deezer.

Encore confidentielle pour l'heure, Oyster est de ces start-up qui voient les choses en grand. Vous connaissiez jusqu'à présent les géants Netflix ou encore Spotify, qui permettent à leurs utilisateurs de piocher dans un gigantesque catalogue pour visionner des films et écouter de la musique à volonté en échange d'un abonnement mensuel ? Eh bien Oyster (qui signifie "huître" en anglais) s'apprête à mettre en place une base semblable s'attelant cette fois-ci aux livres numériques.

À cet effet, Oyster va diffuser très prochainement une application pour iPhone. Ces dernières semaines, des utilisateurs américains ont d'ores et déjà reçu des invitations pour tester la version bêta du service, bien que ce dernier ne soit pas encore ouvert au public. D'après Business Insider, Oyster devrait proposer – dans un premier temps aux Américains – un abonnement à 9,95 dollars par mois pour télécharger et lire des livres électroniques en illimité.

Pour l'heure, quelques 100 000 livres environ sont présents dans le catalogue de la société, parmi lesquels des romans édités par HarperCollins, Melville House ou encore Oughton Mifflin Harcourt. Mais de nombreux éditeurs sont encore en discussion avec la start-up en vue d'un éventuel partenariat.

Encore un peu de patience…

Reste néanmoins qu'Oyster devra encore convaincre d'autres gros éditeurs, notamment pour proposer des livres plus récents sur sa plate-forme, pour espérer un jour concurrencer Amazon. En attendant, le projet a déjà attiré des grands investisseurs tels que les "business angels" de Facebook, Peter Thiel et Sean Parker. Affaire à suivre.

Sources : Oyster, Business Insider