L'application de la semaine : WhatsApp

Article mis à jour le 

Lancée depuis à peine cinq ans, WhatsApp vient d'être rachetée pour la somme astronomique de 19 milliards de dollars par Facebook. Mais au fait, en quoi consiste cette application en ligne ?

La startup WhatsApp est montée en flèche, ces derniers jours. Pourquoi ? Tout simplement parce que le géant des réseaux sociaux va débourser la bagatelle de 19 milliards de dollars pour l'acquérir. C'est plus de deux fois la somme dépensée par Microsoft (8,5 milliards) pour le rachat de Skype en 2011. Vous ne savez toujours pas ce qu'est WhatsApp ? Présentation.

SMS 2.0

En un sens, WhatsApp est une sorte d'alternative aux SMS. Il s'agit ni plus ni moins d'une application de messagerie instantanée pour smartphones. En clair, celle-ci sert à échanger images, vidéos, messages audio ou écrits par l'intermédiaire des connexions internet des smartphones. Une façon de remplacer le bon vieux SMS. Accessible gratuitement la première année, WhatsApp coûte par la suite 99 cents par an. À noter que les utilisateurs doivent chacun disposer de leur application pour échanger entre eux.

Une appli créée par deux anciens de Yahoo!

Fondée en 2009 dans la Silicon Valley par deux ex-salariés de Yahoo!, Brian Action et Jan Koum, son nom découle de l'expression "What's up ?" ("Quoi de neuf ?" en anglais). À l'origine, le but des fondateurs, qui ont selon leurs propres mots "passé une vingtaine d'années à faire des trucs de geeks chez Yahoo!", était de mettre au point un dispositif capable de remplacer les échanges traditionnels par SMS. Un projet rendu possible par le décollage des ventes de smartphones.

Une croissance ahurissante

En l'espace de quelques années, l'application WhatsApp a conquis près d'un demi-milliard d'utilisateurs dans le monde (450 millions d'utilisateurs mensuels, parmi lesquels 70 % sont actifs chaque jour). Ainsi, plus d'un million se servirait de son compte au quotidien. À peine cinq ans après son lancement, les utilisateurs du service envoient en moyenne 16 milliards de messages et en reçoivent 32 milliards par jour. Des chiffres qui donnent le tournis.

Objectif : un milliard d'utilisateurs

À noter qu'en comparaison des géants du Web, WhatsApp a enregistré un démarrage largement supérieur : sa croissance est ainsi bien meilleure que celle de Facebook, Twitter, Gmail ou encore Skype. D'ailleurs, avec son million de nouveaux utilisateurs quotidien, cette dernière n'est pas prête de ralentir de sitôt. Mark Zuckerberg estime d'ailleurs que le programme devrait prochainement atteindre le milliard d'utilisateurs. Affaire à suivre.

Télécharger WhatsApp pour iOS

Télécharger WhatsApp pour Android

Sources : LeFigaro, 01net