Attentats à Paris : quels effets sur la consommation ?

Article mis à jour le 

Quid des effets sur la consommation suite aux attentats ?
Quid des effets sur la consommation suite aux attentats ?

Les établissements hôteliers se sont soudain retrouvés déserts, au lendemain des attentats du 13 novembre. Mais alors que certains craignent la frilosité de la consommation des Français suite aux évènements tragiques, le phénomène inverse devrait se produire selon les spécialistes.

Sans surprise, les réservations d’hôtels se sont considérablement amenuisées en Île-de-France à la suite des attentats perpétrés vendredi à Paris et Saint-Denis. Les observateurs, à l’instar de l’union des métiers des industries de l’hôtellerie, estiment ce recul à 40 %. Mais comment se présage la consommation des Français à quelques semaines des fêtes de fin d’année ? Doit-on s’attendre à une atonie provoquée par un sentiment d’insécurité ?

Dans les faits non, comme le montre la recrudescence de la consommation depuis les attentats terroristes de 2001. Outre-Atlantique, à la suite du 11 septembre 2001, la croissance à ce niveau avait été de 1,5 %. Quant à la France, elle avait vu sa consommation croître de 0,8 % après les attentats de janvier 2015 (juste après une légère baisse). Il s’agissait alors de la hausse la plus considérable depuis 2009.

 

Pas de changement d’habitudes

Reste que des facteurs macro-économiques comme la chute du prix du baril permettent avant tout d’expliquer la hausse de la consommation, et non pas un "sursaut démocratique". Quoi qu’il en soit, les consommateurs récurrents perpétuent leurs pratiques de consommation malgré la peur.

Un certain nombre de chercheurs ont passé au crible les effets économiques des attentats depuis 2001. L’occasion d’identifier le phénomène du sursaut national, et celui de la torpeur. Dans le cas des États-Unis, après le 11 septembre, les Américains étaient parvenus à se ressouder et donc à ne pas se laisser gagner par le marasme économique. Les observateurs jugent qu’un pareil cas de figure devrait se présenter en France, même si les gens ont alors tendance à naviguer à vue - avec un effet toutefois moins prononcé en province.

 

Sources : lemonde, challenges

Cet article a recueilli 3 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : consommation