Une augmentation du prix du gaz de 2 à 3 % à prévoir au 1er janvier ?

Article mis à jour le 

D'après une information recueillie par Le Figaro, les tarifs du gaz actuellement fixés par GDF Suez s'apprêteraient à grimper de 2 à 3 % à compter du 1er janvier 2013. Une manière pour le géant de l'énergie de rattraper les hausses qui auraient d'ores et déjà du être décidées auparavant.

Comme l'écrit Le Figaro sur son site Internet, l'augmentation du tarif du gaz aurait été récemment abordée au cours d'échanges entre GDF Suez et la Commission de régulation de l'énergie (CRE). Toutefois, rien n'indique que le gouvernement n'arbitrera pas la mesure à la dernière minute. Pour l'heure, ce dernier a d'ailleurs préféré ne pas commenter ces informations.

Jusqu'à présent, tout indiquait qu'une hausse du gaz de 0,8 %, formule légale en vigueur, serait effective début 2013. Mais compte tenu des hausses – jugées insuffisantes par GDF Suez – arrêtées par le gouvernement le 1er juillet et le 1er octobre 2012, une hausse de 2 à 3 % semble désormais à l'ordre du jour.

À noter que la semaine dernière, le Conseil d'État avait suspendu en référé la hausse limitée de 2 % au 1er octobre, jugée préjudiciable pour les concurrents de GDF Suez. Pour l'heure, la ministre de l'Énergie Delphine Batho s'est laissée jusqu'au 10 décembre pour annoncer l'évolution du tarif du gaz. Celle-ci devrait par ailleurs profiter de ce rendez-vous pour présenter de nouvelles mesures chargées de rendre le système actuellement en vigueur plus avantageux pour le consommateur.