Aurons-nous un véritable été 2016 ?

Article mis à jour le 

Retrouvailles avec le soleil ?
Retrouvailles avec le soleil ?

Les prévisions météorologiques pour les mois de juin, juillet et août annoncent un été hors du commun. D’après les données relevées par le CFS (Couple Forecast System), l’un des appareils de prévisions les plus puissants du monde, l’été 2016 sera pluvieux. Ce fait n’est pas sans rappeler la saison chaude de 1816 !

Si l’été 2016 fait grincer des dents les Français, les données récoltées par le CFS viennent confirmer une saison particulièrement pénible : la France fera face à des instabilités climatiques durant quelques mois. Les changements météorologiques de cet été se rapprocheraient de ceux qui se sont produits il y a exactement 200 ans.

L’été 1816

D’après Jean-Philippe Chesney, professeur d’histoire, l’été d’il y a 200 ans n’a pas fait fondre la neige sur certains massifs, bloquant de nombreuses personnes dans les villages. Ailleurs, dans le Jura par exemple, les habitants ont dû se nourrir de limaces pour survivre. Plus au sud, une pluie ininterrompue a gâché les récoltes dans plusieurs régions.

Le lien entre 1816 et 2016

Mis à part les 200 ans de différence, les étés de 1816 et de 2016 risquent d’être rigoureusement identiques. Les prévisions météorologiques pour les prochains 3 mois annoncent des périodes anticycloniques dans le nord de la France, mais surtout des orages récurrents et une instabilité du temps pour la partie sud du pays. En raison des pluies fréquentes, les spécialistes du climat craignent que cette zone de la France ne subisse encore des crues éclairs, voire des inondations.

 

Source : francetvinfo, lachainemeteo

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : nature