C'est (aussi) les soldes à la SNCF

Article mis à jour le 

Alors que la fréquentation du TGV enregistre une baisse relativement importante, la SNCF a décidé elle aussi de jouer la carte des soldes. 500 000 titres de transports sont ainsi proposés à la vente à partir de 29 euros dès aujourd'hui.

Les soldes avant l'heure sont également de rigueur à la SNCF. À compter de ce mardi, la société de transports propose ainsi à la vente quelque 500 000 billets à prix doux. Baptisé "14 jours TGV", cet évènement doit permettre, comme le met en évidence le site voyages-sncf, de partir pour 29 euros (et même 19 euros pour un Lille – Paris ou encore 24 euros pour un Paris – Nantes ou un Paris – Bordeaux). Seule condition : les voyages concernés doivent être effectués entre le 10 janvier et le 13 février.

À l'heure où le trafic est moins dense qu'à l'accoutumée, notamment sous l'influence des vacances de fin d'année, cette offre valable jusqu'au 20 janvier pourrait aider la SNCF à dynamiser ses ventes.

Des performances en dents de scie

La faute notamment aux conditions météo en demi-teinte au printemps et aux accidents ferroviaires de Brétigny-sur-Orge et Saint-Jacques-de-Compostelle, le TGV enregistre actuellement un essoufflement économique, d'après la Fédération Nationale des Associations d'Usagers des Transports (Fnaut). Pas pour autant mal aimé des Français, ce mode de transport est cependant pointé du doigt pour ses défaillances. La SNCF travaille donc à l'amélioration du réseau et du matériel, de plus en plus mis en cause par les usagers.

Multiplication des petits prix

Pour contrer la concurrence des avions lowcost et du covoiturage, la SNCF joue désormais la carte des prix réduits. De fait, la stratégie de l'entreprise est désormais de normaliser les prix bas pour attirer de nouveaux voyageurs, et ce malgré la crise. Pour rappel, Guillaume Pepy, le patron de la SNCF, rappelait récemment que le volume de billets de trains pas chers devrait doubler d'ici cinq ans.

Pour les spécialistes, cette pratique n'est toutefois pas une nouveauté – les offres du mois de janvier existaient déjà auparavant –, mais c'est surtout la publicité qui est dorénavant plus performante.

Accéder à l'offre des 14 jours TGV

Sources : Voyages-sncf, 20minutes, Fnaut