Pourquoi mieux vaut vous méfier des premiers résultats de Google...

Article mis à jour le 

Être en
haut de la liste des recherches Google n'est pas forcément préférable...
Être en haut de la liste des recherches Google n'est pas forcément préférable...

Une étude menée par des chercheurs de Columbia et d'Harvard a révélé que le moteur de recherche de Mountain View favorise ses propres intérêts. Google privilégierait ainsi ses produits avant ceux de ses concurrents, le tout au détriment de ses utilisateurs.​

Contrairement aux dires de Google, son célèbre moteur de recherche manipulerait les résultats en mettant en avant ses propres produits. Autrement dit, lorsque vous êtes à la recherche d'un magasin, d'un médecin ou d'un restaurant près de chez vous, Google afficherait ses partenaires en haut de la liste, et ce, même si de meilleures options sont disponibles. Par exemple, quand on tape "pédiatre nyc", Google affiche d’abord les sept pédiatres qui sont inscrits sur Google+ ou qui disposent de pages Google+.

Afin de réaliser cette étude, 2 690 utilisateurs ont été soumis à deux versions du moteur de recherche. La première est celle proposée par Google, l'autre, une version modifiée qui affiche des liens vers ses concurrents. Les résultats montrent que les internautes préfèrent cliquer sur les liens déterminés organiquement. En d'autres termes, Google privilégie son intérêt. Sans surprise, le moteur de recherche américain s'en est défendu en avançant que cette étude a été basée sur une méthode douteuse et non pas des recherches soigneusement appliquées.

Google à nouveau épinglé

Au mois d'avril, la commission européenne à la concurrence avait déjà attaqué Google pour infraction à la loi anti-trust. La firme américaine privilégie en effet ses produits au détriment de ceux de ses concurrents. Google a jusqu'à mi-août pour préparer sa défense.

 

Sources : Slate, commentcamarche