Avion : en 2012, 1 accident mortel tous les 2,5 millions de vols

Article mis à jour le 

Les angoissés de l'avion peuvent se rassurer : en 2012, le secteur du transport aérien a enregistré 23 accidents mortels pour un total de 475 victimes dans le monde. C'est peu et l'on parle même de record. Au cours des dix dernières années, la moyenne est de 34 crashs et 773 morts par an.

À en croire le Wall Street Journal, 2012 aura été l'année la plus sûre pour le transport aérien depuis le développement des avions à réaction. De fait, l'industrie a observé cette année le taux le plus faible d'accidents mortels depuis les années 1960, ce en comptant le dernier crash d'un avion en Russie, qui a fait 5 morts le samedi  29 décembre. De son côté, le site internet Aviation Safety Network a pour sa part comptabilisé 23 accidents mortels – transport de voyageurs et fret compris – au 31 décembre 2012. Ce qui correspond environ à 1 crash tous les 2,5 millions de vols. En 2012, ces accidents ont occasionné la mort de 475 personnes, contre 28 catastrophes et 486 décès en 2011, année du précédent record.

Comme le souligne un spécialiste des questions de sécurité mentionné par Bloomberg, les voyages en avion sont aujourd'hui deux fois plus sûrs qu'ils ne l'étaient il y a 15 ans. Durant la dernière décennie, la moyenne enregistrée s'élève à 34 catastrophes aériennes et 773 morts par an, dans le monde. À noter que cet important recul des accidents d'avion a entrainé une baisse considérable des indemnisations versées par les assureurs. Ces dernières pourraient même, selon certains experts, tomber sous la barre du milliard de dollars (soit environ 760 millions d'euros).

Pour autant, la bataille que livre l'Association internationale du transport aérien (IATA) pour améliorer la sécurité aérienne n'est pas prête de se terminer. Les compagnies aériennes d'Amérique latine, d'Afrique mais aussi des Caraïbes sont en effet encore loin de respecter les normes basiques de sécurité. En 2012, ces régions, qui ne représentent pourtant que 7 % du trafic mondial de voyageurs (estimé à 2,9 milliards de passagers en 2012), ont été le théâtre de près de la moitié des crashs aériens. À l'inverse, les compagnies les plus sûres sont celles d'Amérique du Nord et d'Asie du Nord, d'après l'IATA.

Sources : Wall Street Journal, Bloomberg, Le Figaro, IATA