Avoir du ventre : plus dangereux que le surpoids ?

Article mis à jour le 

Le fait d'avoir un gros ventre pourrait avoir des répercussions négatives sur le coeur
Le fait d'avoir un gros ventre pourrait avoir des répercussions négatives sur le coeur

Une étude publiée dans la revue Annals of Internal Medicine a démontré qu’à poids égal, il vaudrait mieux que la graisse soit répartie dans tout le corps que concentrée au niveau de l’abdomen. Le risque de développer des maladies cardiovasculaires serait en effet plus élevé pour ceux qui ont du ventre.

Des scientifiques américains se sont intéressés à la relation entre le taux de mortalité et le rapport taille-hanche, désigné sous l’acronyme RTH. Publiés dans Annals of Internal Medicine, les résultats de la recherche ont conclu qu’avoir un gros ventre est plus néfaste que d’être en surpoids.

Le surpoids est mesuré à partir de l’IMC, mais cette valeur ne donne aucune information sur la morphologie de l’individu. Pour avoir une idée de la répartition de la graisse dans le corps, les médecins utilisent le RTH.

IMC et taux de mortalité

L’étude a porté sur 15 184 personnes, dont 50% de femmes de 18 à 90 ans. En 14 ans, 1 404 décès causés par des maladies cardiovasculaires ont été enregistrés et, d’après les auteurs de cette recherche, ils sont dus à un RTH élevé. En prenant en compte d’autres facteurs de risque comme le diabète, le tabac et le milieu social, les scientifiques sont arrivés à la même conclusion.

Un homme ayant un IMC normal mais un gros ventre aurait ainsi deux fois plus de risque de développer des maladies cardiovasculaires qu’un obèse. À IMC égal, le risque serait plus élevé de 87% pour un homme avec un ventre à bière.  Les mêmes résultats sont observés chez les femmes ayant un fort tour de taille.

Les chercheurs préconisent de sensibiliser les personnes ayant un gros ventre sur les risques de maladies cardiovasculaires.

 

Sources : pourquoidocteur, greenarea

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : santé