Biody balance : un régime connecté pour mincir sur-mesure

Article mis à jour le 

Une start-up française a récemment mis au point Biody Balance, un régime connecté grâce auquel le patient coache lui-même son alimentation. À l'origine de ce dispositif pas comme les autres : un objet connecté et un algorithme.

Non, Biody Balance n'est pas, comme son nom pourrait le laisser penser, une balance corporelle. D'ailleurs, mieux vaut s'abstenir de monter sur ledit appareil, au risque de se faire mal. D'ailleurs, le principe est de glisser sa cheville entre la fourche blanche en plastique de l'objet en question pour que celui-ci vous informe sur votre anatomie. Chose qu'aucun pèse-personne n'est en mesure de faire…

À l'origine : un appareil médical

Au départ imaginé à partir d'un dispositif médical, cet objet étonnant, qui s'inspire aussi bien de la télécommande TV que de l'aspirateur manuel, n'est autre que la tour de contrôle du régime connecté. La particularité de celui-ci est de recalculer automatiquement le programme sportif et alimentaire, et ce en s'appuyant sur les données recueillies par le capteur. Quatre types d'informations sont mesurées par l'appareil : les masses grasse, musculaire, osseuse sans oublier la rétention d'eau. Outre le poids, qui est évidemment un indicateur à prendre en compte avant de débuter un régime, l'essentiel pour Biody Balance est la répartition entre la masse musculaire et la masse grasse. Pourquoi ? Parce que l'on peut très bien s'imaginer avoir une vingtaine de kilos à perdre alors que seulement huit kilos de gras doivent être éliminés. De fait, le programme est réellement sur-mesure.

Comment l'appareil obtient-il ces informations ?

Pour réunir ces données, Biody Balance envoie de légers courants électriques à travers le corps. En traversant l'ensemble de l'organisme, de la main tenant l'appareil jusqu'au mollet sur lequel il repose, le courant va ainsi analyser sa composition. À partir de là, il va calculer le programme de l'utilisateur, planifiant les séances de sport, le menu de la semaine ou encore la liste des courses. Seule limite : ce régime n'est pas encore compatible avec les capteurs et autres trackers d'activité sur le marché. Ce qui ne permet pour l'heure pas de réviser l'analyse en fonction de son activité physique. Reste que cette possibilité serait actuellement à l'étude.

0,5 à 1,5 kg perdus par semaine

N'en déplaise aux habitués du régime Dukan, il n'est pas nécessaire d'opter pour le tout soja pour réussir ce type de régime. Non, Biody Balance part du principe que les kilos ont été pris sur le long terme. Pour cette raison, il en sera donc de même pour faire machine arrière. Pour ce faire, le programme mise sur la prise en charge personnelle et sur l'acquisition de bonnes habitudes alimentaires. À condition de suivre les menus proposés et les séances de sport planifiées, l'utilisateur pourrait de cette manière perdre entre 500 grammes et 1,5 kg chaque semaine.

Pour les personnes ne parvenant pas à suivre le programme de façon autonome, limite du "quantified self", Biody Balance dispose d'un abonnement mensuel de 39 euros permettant d'accéder à une hotline avec des diététiciens.

Sources : regime-connecte, 20minutes