Boire trop de soda est dangereux pour la fertilité

Article mis à jour le 

Souvent pointés du doigt pour les troubles de l'obésité et du diabète qu'ils causent, les sodas sont cette fois-ci mis en cause dans le domaine de la procréation. D'après une étude américaine, les boissons sucrées consommées à forte dose seraient néfastes pour la fertilité. Quels sont les dangers du soda sur notre organisme ?

La prise quotidienne d'une boisson ne serait pas si anodine qu'elle n'y paraît. Les chercheurs de l'université de l'Utah et de l'Institut de Californie ont mené une étude sur la consommation régulière de soda. Ils en ont conclu qu'à partir d'une certaine dose, cette habitude pouvait avoir des conséquences sur la fertilité.

Un taux de mortalité plus important

Pour en venir à un tel constat, ils ont formé deux groupes de souris qu'ils ont alimenté de différentes manières durant 32 semaines : le premier groupe était nourri de façon saine et équilibrée alors que le second était alimenté à base de sirop de maïs, soit la consommation quotidienne de 3 canettes de soda.

Les résultats ont confirmé l'effet néfaste du sucre en forte dose sur l'organisme des rongeurs. En plus d'augmenter le taux de cholestérol des souris femelles ayant reçu un régime sucré, ces dernières auraient vu leur espérance de vie diminuée, à tel point que 35 % d'entre elles seraient décédées. Plus inquiétant encore, la consommation de telles boissons aurait transformé les comportements des souris, allant jusqu'à réduire leur instinct de survie. Pour preuve, alors que les mâles au régime sain occupaient 48 % de leur territoire, ceux au régime sucré n'en défendaient plus que 36 %.

Une fécondité limitée suite à l'absorption de sucre

Enfin, les chercheurs ont surtout remarqué l'impact de la boisson sucrée sur les appareils reproducteurs des deux rongeurs, qu'ils soient de sexe féminin ou masculin. Le sucre avait altéré les performances de leurs organes reproducteurs, troublant ainsi le processus de fécondation.

Les auteurs annoncent donc qu'à raison de 30 et 40 grammes de sucres dans une cannette de soda, les risques touchent la fertilité et l'espérance de vie. Cependant, les chercheurs rajoutent que ces chiffres concernent uniquement les souris et qu'une quelconque comparaison avec l'homme n'est pas encore possible, faute d'étude.

Cependant, une étude danoise datant de 2010 avait déjà étudié l'effet des sodas sur les hommes. En analysant 2 554 hommes pendant leur service militaire, les chercheurs avaient observé que ceux consommant des boissons sucrées avaient un taux de spermatozoïde 30 % inférieur aux autres.

Sources : Le Nouvel Observateur et Réponse à Tout