Bonbons : nous en avalons 220 000 tonnes par an, mais lesquels ?

Article mis à jour le 

D’après les derniers chiffres du syndicat national de la confiserie, les Français ont englouti plus de 220 000 tonnes de bonbons en 2013. Tout en haut du podium des sucreries les plus appréciées : les produits gélifiés et les chewing-gums.

Ce n’est pas nouveau, les Français sont des gourmands. Et ce ne sont pas les derniers chiffres diffusés par le syndicat national de la confiserie qui diront le contraire. Ainsi, 222 200 tonnes de bonbons ont trouvé preneur dans l’Hexagone, en 2013. À noter toutefois que ce score est légèrement en deçà des ventes de 2012, puisque 224 000 tonnes avaient alors été avalées.

Quels sont les bonbons favoris des Français ?

En tête des ventes de confiseries, l’on trouve notamment les gommes et pâtes de fruits gélifiées, qui ont remporté un franc succès avec 75 623 ventes en 2013. Ces derniers pèsent d’ailleurs pas moins de 35 % de la production hexagonale de sucreries. Les chewing-gums ne sont quant à eux pas en reste, et leurs ventes ont même généré 337 millions d’euros l’année dernière. Fort heureusement pour nos dents, ces gommes à mâcher étaient sans sucre.

Lire également : le sucre, cet ami qui ne vous veut pas du bien

Face aux Suédois, les Français ne font pas le poids

Reste qu’en dépit de notre consommation impressionnante de bonbons – 3,5 kilos en moyenne de bonbons par habitant en 2011 –, celle-ci n’a aucune commune mesure avec celle des Suédois, qui en mangent 7,7 kilos par habitant. Enfin, les Danois ne sont pas en reste avec 7,4 kilos par an. Piètres consommateurs, les Italiens ne dépassent de leur côté pas les 2 kilos.

Sources : alliance7, lsa-conso, lci, grazia