Bureau : la preuve que les hommes sont plus soumis au dress code que les femmes

Article mis à jour le 

Et si les hommes étaient les plus assujettis à un dress-code, dans les entreprises ?
Et si les hommes étaient les plus assujettis à un dress-code, dans les entreprises ?

65% des personnes sondées ont répondu non à la question “Vous impose-t-on un code vestimentaire dans votre entreprise ?”. Mais parmi les 35% restants, la plupart contraints de porter une tenue stricte au bureau se sont avérés être des hommes...

Une étude de Monster.fr menée les 5 et 6 mai derniers auprès d’un échantillon représentatif de 1 013 salariés français révèle un élément étonnant. Ce sondage de l’Institut OpinionWay montre ainsi que quatre hommes sur dix se voient imposer un uniforme très formel sur leur lieu de travail. L’inégalité entre les hommes et les femmes persisterait apparemment et se ferait sentir au niveau vestimentaire, et ce pour cette fois au détriment de ces messieurs.

41% des hommes sondés sont contraints de suivre un code vestimentaire précis, contre 28% des femmes interrogées. Disposant d’un choix restreint de tenues compatibles avec leur milieu de travail, ils se limitent aux chemises, aux vestes noires et aux costumes complets.

Le responsable éditorial de Monster.fr, Karl Rigal, recommande à toute personne récemment embauchée de commencer par observer les pratiques spécifiques appliquées sur son nouveau lieu de travail. Après les avoir adaptées à son propre style, opter pour une tenue professionnelle avec laquelle tout le monde y compris soi-même se sent parfaitement à l’aise reste l’alternative la plus judicieuse.

Il faut remarquer cependant que même si les femmes ne sont soumises à un aucun code vestimentaire spécifique, elles se doivent de respecter un certain standing. Un phénomène d’autant plus prégnant lorsqu’elles occupent un poste à responsabilité.

 

Source : huffingtonpost, marie-claire