Calories : quels sont les 10 plats et aliments les plus gras au monde ?

Article mis à jour le 

Le site SmarterTravel a récemment dressé une liste des plats les plus gras de la planète. Passage en revue.

Lorsque vous pensez à une alimentation saturée en calories, difficile de ne pas songer immédiatement aux États-Unis. Pourtant, le reste du monde n'a en réalité rien à envier aux fameux hamburgers et autres délices dévastateurs pour nos abdos et nos artères made in USA. D'ailleurs, la France figure à ce titre en bonne position, d'après un classement réalisé par le site SmarterTravel.

Le jalebi (Inde)

En soi, la pâte frite n'est pas diététique et c'est peu dire. Or, en Inde, pour aller un peu plus loin dans l'extrême, il est de coutume de tremper cette dernière dans du sirop sucré. Hyperglycémie assurée.

Les churros (Espagne)

Dans la péninsule ibérique, il est courant de débuter sa journée en avalant quelques churros, ces fameuses pâtisseries frites couvertes de sucre et de cannelle. À noter que pour ne rien arranger à la chose, ces derniers se trouvent souvent dans un gros chocolat chaud.

La poutine (Canada)

À la base, une pomme de terre est un légume sain. Mais à la sauce canadienne, il n'en est rien : frites, elles sont accompagnées de sauce brune et de fromage en grain pour former ce qu'on appelle une poutine.

D'après le géant de la restauration rapide Burger King, le plat renfermerait pas moins de 740 calories et 41 grammes de gras.

L'acarajé (Brésil)

Vous n'êtes sans doute pas sans ignorer les horreurs qui vous guettent en mangeant de l'huile de palme : une cuillère à soupe renferme pas moins de 7 grammes d'acides gras saturés. Et malheureusement, ces derniers ont tendance à rendre la nourriture des plus savoureuses.

Que contient justement l'acarajé ? Des pois chiches en forme de boules frits dans l'huile de palme et farcis de vatapa et caruru – à savoir des pâtes épicées faites de crevettes séchées, de noix de cajou et d'huile de palme. Un délice des plus risqués.

Le khatchapuri (Géorgie)

Oubliez l'assiette, le khatchapuri est un plat géorgien littéralement fait de pain et rempli de fromage et d'oeufs.

Les crêpes au Nutella (France)

Saviez-vous qu'une seule cuillère à soupe de Nutella renferme 200 calories ? Alors imaginez une crêpe complètement remplie de nombreuses cuillères de la fameuse pâte à tartiner, le tout recouvert de sucre…

Les barres chocolatées Mars en friture (Écosse)

Déjà au départ, une barre Mars n'est pas ce qu'il y a de plus sain niveau calories, alors imaginez en friture. En tout cas, il n'est pas rare que les Écossais, par ailleurs friands des patates frites et du poisson frit, déguste la fameuse barre chocolatée de cette manière. Or, le nombre de calories d'une telle friandise dépasse l'entendement.

Chose amusante, d'ailleurs : la compagnie Mars a fait savoir qu'une telle préparation était à bannir de sa campagne pour "un mode de vie sain et actif". Comme si un tel programme était envisageable avec un mars classique…

Le ramen (Japon)

C'est vrai que le ramen, c'est en général très beau et ça change des éternels sushis. Mais il ne faut pas se méprendre : il ne s'agit non pas d'une banale soupe de grand-mère diététique et préparée avec amour, mais de nouilles baignées dans le brouet, à savoir du bœuf, du lard et de l'huile…

L'aligot (France)

Ce plat a tout pour détruire vos artères : des pommes de terre pilées, du beurre, de la crème, de l'ail et du fromage fondu. À en croire le site internet FatSecret, une seule cuillère à soupe de celui-ci renfermerait 6 % de l'apport journalier en acides gras saturés.

La calzone (Italie)

Vous l'avez peut-être oublié ou préférez ne pas y penser, mais une calzone contient autant de pâte que dans une pizza entière, qui se destine habituellement à quatre personne…

Sources : huffpost, smartertravel