Cancer du sein : consommer des fibres à l'adolescence, une bonne chose

Article mis à jour le 

De l'importance de consommer des fibres pendant toute l'adolescence
De l'importance de consommer des fibres pendant toute l'adolescence

Selon les résultats d’une enquête, les adolescentes et les jeunes femmes consommant tous les jours des fruits et légumes ont moins de chance de contracter un cancer du sein. Cette étude américaine pourrait permettre à de nombreuses femmes d’améliorer leur santé sur le long terme

Les 5 fruits et légumes quotidiens sont nécessaires dans bien des cas. Selon une étude menée par Maryam Favid et ses collègues de la Harvard Chan School, il s’agit en tout cas d’un excellent moyen pour lutter contre le cancer du sein.

Les fibres, remèdes naturels contre le cancer

D’après de nombreuses études menées auparavant, les fibres contenues dans les fruits et les légumes sont un remède naturel pour lutter contre le cancer du sein lors de la pré-ménopause. A ainsi été observée une diminution de 12 à 19 % des risques de contracter ce type d’affection chez les femmes ayant consommé des fibres dès leur adolescence. Si durant cette période, la personne a mangé quotidiennement 10 g de fibres, elle peut voir à l’avenir ses chances d’attraper le cancer diminuer de 13 %. Et si cette dernière est amatrice de fruits et légumes, son risque de contracter ce type de cancer baisse de 16 %. Les risques d’en développer un durant la période de pré-ménopause chutent par ailleurs de 24 %.

Pourquoi l’adolescence ?

En quoi le fait de consommer des fruits et des légumes durant l’adolescence peut-il limiter les risques de cancer ? Comme le font remarquer les chercheurs, c’est dans cette période que les prémices de ce type d’affection sont le plus courantes. Ainsi, en consommant des fibres quotidiennement, une femme se garantit une protection correcte pour les années futures.

 

Sources : sciencesetavenir, lesoir