Où célébrer la Saint Patrick ce week-end ?

Article mis à jour le 

Si le meilleur endroit du monde où fêter la Saint Patrick n'est autre que Dublin, où l'évènement accueille chaque année plus de 500 000 personnes, quelques villes hexagonales se font désormais fort d'entretenir cette tradition irlandaise à grands renforts de costumes verts et de boissons typiques souvent alcoolisées. Le moment idéal pour se réclamer "irlandais pour un jour".

Célébrée le 17 mars par les communautés irlandaises du monde entier, la fête de la Saint Patrick a vu sa popularité s'étoffer d'année en année auprès des non-irlandais. À l'origine, cette dernière n'est autre qu'une fête chrétienne commémorant le saint patron de l'Irlande, symbolisé par le fameux trèfle. Mais au fil des siècles, la Saint Patrick a peu à peu perdu son caractère sacré pour devenir une fête populaire synonyme de joie de vivre.

Tant et si bien qu'aujourd'hui, l'évènement consiste bien souvent à revêtir ses vêtements les plus verts et à parader dans la ville dans le cadre d'un cortège spécifique souvent organisé par la mairie de la ville. À noter que la parade de la Saint Patrick à New York accueille tous les ans quelques 2 millions de spectateurs sur la cinquième avenue. Bref, s'il y a bien un jour où vous pouvez ressortir le pull vert que vous avez tricoté votre arrière grand-mère, c'est bien le jour de la Saint Patrick. Vous pouvez également ajouter à cela un chapeau haut de forme vert façon chapelier fou dans Alice aux Pays des Merveilles.

Mais la Saint Patrick ne serait rien sans un verre de bière irlandaise – les plus connues ne sont autres que la Murphy's, la Smithwick's, la Harp ou encore la Guiness –, à consommer avec modération dans un pub irlandais. Reste que la modération n'est cependant pas souvent l'apanage de la fête du saint patron, comme le rappelle cette célèbre blague irlandaise au goût douteux : "Comment appelle-t-on un irlandais qui ne boit pas ? Un cadavre".

Les lieux incontournables où fêter la Saint Patrick

    

Outre les grands classiques que sont Dublin, New York, Londres, Montréal ou encore Chicago – où la célèbre Chicago river est colorée en vert fluo pour l'occasion –, la France semble de plus en plus sensible à la Saint Patrick. À Lille, où a déjà lieu chaque année la "fête de la bière", la célébration irlandaise rencontre un certain succès et les bars sont de plus en plus nombreux à proposer des soirées spécialement consacrées à l'évènement. De même, à Paris, l'Olympia organise pour l'occasion pour la quatrième année consécutive un spectacle composé des meilleures troupes irlandaises, écossaises et bretonnes. Une formule sensiblement identique au Zénith mais également au Trianon.

Sources : balumpa, sortiraparis