Les céréales seraient dangereuses pour le cerveau, d'après un neurologue

Article mis à jour le 

Vous avez du mal à vous passer de votre bol de céréales au petit déjeuner pour démarrer la journée ? Alors le livre du neurologue David Perlmutter, Grain Brain : The Surprising Truth About Wheat, Carbs ans Sugar – Your Brain's Silent Killers, pourrait peut-être vous amener à revoir votre copie. D'après ce dernier, les céréales seraient en effet entre autres potentiellement responsables de démence et de maux de tête chroniques. Toutefois, cette étude est à prendre avec des pincettes…

Comme le souligne David Perlmutter sur son site internet, "même les céréales biologiques, à l'instar de celles qui sont entières, peuvent causer une démence, des troubles du déficit de l'attention, de l'anxiété ou encore des maux de tête chroniques". Selon ce neurologue, par ailleurs président du centre Perlmutter Health à Naples, en Floride, nos habitudes quotidiennes ainsi que l'ensemble de nos régimes alimentaires feraient fausses routes et remettraient en question notre santé.

Pour lui, le fait d'avoir échangé la viande contre les céréales et les glucides au fil des derniers siècles est particulièrement dommageable pour notre cerveau. Pourquoi ? Parce qu'un régime au contraire pauvre en glucides permettrait d'après lui de réduire le risque de développer la maladie d'Alzheimer. De fait, le chercheur invite les gens à changer complètement d'alimentation, entre autres s'agissant du petit-déjeuner, en optant plutôt pour le poisson, les œufs et le fromage. Mais attention, car la prudence s'impose au sujet de cette étude.

Un bagel au blé complet et du jus d'orange : "un non sens"

Comme Perlmutter l'a indiqué au magazine Forbes, le fait de manger un bagel au blé complet et de boire un jus d'orange au petit déjeuner serait dangereux d'une part parce que le fameux bagel contient 400 calories, mais aussi parce qu'il ne s'agit que de glucides et de gluten, ce qui serait beaucoup trop. Le neurologue va d'autre part plus loin en avançant que le cerveau fonctionne très bien avec beaucoup de cholestérol, ce qui est cependant l'inverse des indications formulées par les spécialistes au cours des dernières années.

Mais alors, que faut-il retirer des propos de Perlmutter, un neurologue renommé ? D'après Michelle Broom, membre active du Grains & Legumes Nutrition Council (GLNC), une association indépendante vantant les avantages des céréales et des légumes, les bienfaits des céréales sur la santé ont déjà été démontrés scientifiquement depuis longtemps. Or, pour contrecarrer ces études, Perlmutter ne s'appuie quant à lui que sur des expériences et études de cas personnelles

Résultat : mieux vaut donc ne pas prendre l'étude du neurologue pour argent comptant. Il n'est, en tout cas pour l'instant, pas conseillé d'éliminer les glucides de son alimentation ni d'augmenter sa consommation de viande ou de tout autre produit à taux important de cholestérol, sous peine d'accroître les risques de développer des maladies cardiovasculaires…

Sources : AmericanCollegeOfNutrition, Forbes, HuffPost