Cet oiseau minuscule parcourt jusqu'à 2 770 km en un seul vol

Article mis à jour le 

Une paruline rayée - iStockPhoto
Une paruline rayée - iStockPhoto

Des chercheurs ont découvert que la paruline rayée, un minuscule passereau d’à peine 12 grammes, pouvait parcourir jusqu’à 2 770 kilomètres en un seul vol. Une performance ahurissante rapportée via une étude dans le Boston Globe.

Ne vous fiez pas à sa taille mini : la paruline rayée a beau ne peser que 12 grammes, elle vole chaque année plusieurs milliers de kilomètres depuis l’Amérique du Nord pour migrer vers l’Amérique du Sud. Pour passer l’hiver, ce passereau accomplit ainsi un voyage sans escale de 2 270 à 2 770 kilomètres. Et pour cause : une équipe de scientifiques de l’Université du Massachussetts (États-Unis) est parvenue à prouver cet exploit dans une étude rapportée par le Boston Globe début avril. Une information par ailleurs relayée par Les Échos.


Un vol Nouvelle-Angleterre – Guyane d’une traite

En pratique, les scientifiques ont utilisé des géolocalisateurs minuscules fixés à une quarantaine d’animaux. Les chercheurs ont de cette façon été en mesure de recomposer avec précision la trajectoire effectuée par la paruline. Un itinéraire incroyable débuté dans les forêts de Nouvelle-Angleterre s’étendant jusqu’au nord de l’Amérique du sud (près de la Guyane et de la Colombie), où le passereau bénéficie d’hivers doux.

Concrètement, les parulines mangeraient avant de partir jusqu’à doubler de volume. Si ces dernières ne sont pas les seuls oiseaux à tenir sur une distance aussi importante, ce sont néanmoins les plus petits et légers à avoir une telle résistance.


Sources : lesechos, 20minutes