Les chèques-vacances passent au format électronique

Article mis à jour le 

Les chèques-vacances existent désormais au format numérique
Les chèques-vacances existent désormais au format numérique

L’Agence nationale pour les Chèques-Vacances (ANCV) vient d’annoncer le déploiement officiel des chèques vacances numériques, lors du salon professionnel du tourisme. Toutefois, seule une trentaine de professionnels sont actuellement en mesure d’accepter le nouveau titre de paiement en ligne.

En janvier dernier, l’Agence nationale pour les Chèques-Vacances lançait un dispositif visant à expérimenter les Chèques-Vacances au format numérique. Couronnée de succès, cette expérimentation de  l’e-chèque-vacances vient d’être généralisée, officialisée par l’ANCV lors du salon professionnel du tourisme. En pratique, l’e-chèque-vacances, d’une valeur faciale de 60 euros, se présente une fois encore au format chèque papier. À la différence que chaque titre dispose d’un encart imprimé avec une partie à gratter, où sont renseignés les codes nécessaires pour effectuer une commande sur Internet. Le tout est évidemment sécurisé. À noter qu’il est conseillé d’envoyer ledit ticket utilisé par courrier au professionnel sélectionné. Il est alors possible de payer à la fois par e-chèque et par carte de crédit.

Jusqu’à présent, il n’était pas possible d’utiliser les chèques-vacances en ligne. Une limitation à laquelle il fallait remédier, alors que 45 % des Français réservent partiellement ou entièrement leur séjour en ligne.

 

Une trentaine de professionnels équipés, pour l’heure

Alors qu’une trentaine de professionnels du tourisme seulement disposent de l’équipement adéquat pour accepter les chèques-vacances numériques, leur nombre devrait croître rapidement selon l’ANCV. Parmi les professionnels équipés, l’on trouve notamment Fram, Selectour Afat, Belambra Clubs, les Villages Culbs du Soleil ou encore laStationdeSki.com. Rappelons que dans l’ensemble, 170 000 professionnels du tourisme et des loisirs acceptent le chèque-vacances en France, qu’il s’agisse d’hébergements, de restauration ou encore de transports.

 

Sources : europe1, ouest-france