Des chercheurs chinois mettent au point un robot caméléon

Article mis à jour le 

Et maintenant, le robot caméléon ?
Et maintenant, le robot caméléon ?

Des scientifiques issus d’une université chinoise ont développé un robot dont le revêtement se modifie en temps réel de manière à reproduire la couleur devant laquelle il se trouve.

Et si les robots se paraient désormais d’un revêtement à même de prendre séance tenante la couleur de l’environnement au sein duquel ils se trouvent ? Ce dispositif de camouflage actif ne relève non pas de la science fiction mais vient d’être créé par une équipe de chercheurs chinois. À cet effet, ceux-ci ont enveloppé de mosaïques une ossature faite de composants électroniques capables de changer de couleurs instantanément ou presque en fonction de la paroi environnante. La revue ACS Nano a consacré un article au dispositif en janvier 2016. Tandis que les chercheurs à l'origine du projet ont partagé une vidéo afin d’illustrer leur découverte.

 

Comment fonctionne le système ?

En pratique, le dispositif intègre une caméra enregistrant la couleur de fond, située à l’avant de l’appareil. L’information est alors aussitôt envoyée à un processeur la transmettant lui-même aux plaquettes recouvrant le robot. D’où le changement de couleur. Concrètement, un champ électrique spécifique est attribué à chacune des plaquettes. Or, ces plaquettes composées de cellules plasmoniques renvoient la lumière de façon particulière selon l’intensité du champ électrique qu’elles reçoivent. C’est ainsi que leurs propriétés optiques sont modifiées selon le fond devant lequel elles passent.

À noter cependant qu’à l’heure actuelle, le système fonctionne uniquement lorsqu’il est placé à proximité des trois couleurs primaires, soit le bleu, le vert le rouge. L’équipe d’universitaires est néanmoins confiante quant à la prochaine reconstitution de la totalité du spectre coloré de l’environnement.

 

Sources : lemonde, slate