Le chômage augmente : pourquoi ne pas vous exporter ?

Article mis à jour le 

Tandis que le nombre de demandeurs d'emploi n'en finit plus d'augmenter – avec un chômage en hausse pour le 19ème mois consécutif, avec + 0,9 % en novembre –, de plus en plus de jeunes choisissent de partir à l'étranger pour dénicher l'emploi de leurs rêves.

Devant l'incessante recrudescence du chômage et la difficulté de trouver un travail en France, les jeunes diplômés sont de plus en plus nombreux à opter pour une première expérience professionnelle à l'étranger, ce en dépit d'un CV presque vierge.  Parmi les destinations rencontrant le plus de succès auprès des nouveaux diplômés : des pays émergents comme la Chine ou encore ceux d'Europe centrale.

Volontariat international en entreprise (VIE) via des contrats d'un an, démarches par le biais des syndicats d'initiative du pays choisi, sollicitation personnelle, les alternatives sont nombreuses et les horizons variés à l'heure de la crise. L'occasion de jouer les globe-trotters du travail, mais aussi de découvrir de nouvelles cultures.

Vous souhaitez vous aussi tenter l'expérience ? Consultez notre article sur les modalités pour travailler à l'étranger. Ou rendez-vous sur le portail du service public pour en savoir davantage sur le volontariat international en entreprise (VIE) mais aussi sur le Programme Vacances-Travail (PVT).

Sources : Insee, Service Public