La cigarette en voiture bientôt interdite en présence des enfants ?

Article mis à jour le 

Dans l'optique de protéger les enfants du tabagisme passif, le sénateur socialiste Yannick Vaugrenard a lancé sur son blog une proposition visant à interdire la cigarette en voiture. Une suggestion jugée "intéressante" par la ministre des Affaires sociales et de la Santé Marisol Touraine.

Prochainement, la cigarette pourrait bien être bannie des véhicules. C'est en tout cas ce que propose sur son blog le sénateur de la Loire-Atlantique Yannick Vaugrenard, qui a interrogé sur la question la ministre Marisol Touraine mardi 26 mars. Pour étayer sa proposition, le sénateur socialiste rappelle des données chiffrées : le tabac tuerait une personne toutes les six secondes et serait par ailleurs responsable de la mort de 66 000 personnes par an. Soit presque "autant que l'alcool, les accidents de la route, le sida, les suicides, les homicides et les drogues licites réunis", d'après Yannick Vaugrenard. Pour cette raison, il défend l'idée d'interdiction de fumer en voiture en compagnie d'enfants mineurs. Une bonne façon selon lui de préserver ces derniers du tabagisme passif.

Jugeant sa proposition "intéressante", Marisol Touraine a répondu que la diminution du tabagisme passif était une exigence, au même titre que la protection des enfants. Néanmoins, la ministre des Affaires Sociales et de la Santé a souligné la difficulté d'application d'une telle mesure compte tenu du statut privé des automobiles. Tout en rappelant que "la protection de l'enfance ne s'arrête pas à la porte du domicile de chacun", le sénateur Yannick Vaugrenard a mis en évidence qu'une telle interdiction avait d'ores et déjà été mise en application en Grèce, en Allemagne et en Angleterre. Une application qui pourrait également voir le jour en Irlande, où la question d'un tel dispositif se pose actuellement. À noter enfin que l'Union Européenne avait déjà publié un rapport sur le tabagisme passif en 2007 comprenant les mêmes idées.

Une situation d'urgence

Sur RTL, le sénateur a insisté sur le caractère indispensable d'une telle interdiction dans la protection des droits de l'enfant. Un outil qui pourrait selon lui s'avérer pédagogique en permettant notamment de rappeler  aux fumeurs que la cigarette n'est pas seulement un danger pour leur santé mais également pour celle de leurs enfants. Ainsi, il est nécessaire d'agir vite. Et de rappeler que leur "liberté s'arrête là où commence celle des enfants".

Interdire la cigarette également en plein air ?

Mais la proposition de Yannick Vaugrenard s'intègre dans un contexte de lutte de plus en plus vif contre le tabac. Ainsi, les députés Denis Jacquat (UMP) et Jean-Louis Touraine (PS), tous deux à l'origine d'un rapport sur le tabac, prônent pour leur part une interdiction de fumer dans les enceintes sportives voire même à l'extérieur. De son côté, la Ligue contre le cancer va encore en plus loin en invitant à bannir la cigarette des jardins, des parcs ou encore des plages.

Des restrictions qui avaient entre autres été appliquées dans quelques villes françaises comme Cannes, Menton, Nice ou encore Ouistreham. De même, une telle pratique avait été prohibée dans les aires de jeux à Auxerre et Cornimont. Tant et si bien que la France, qui compte aujourd'hui encore 14 millions de fumeurs, pourrait bien prendre le même tournant que la ville de New York, qui a interdit la cigarette dans pas moins de 1700 parcs dont le célèbre Central Park.

Sources : yvaugrenard, 20minutes, RTL, ec.europa