Citroën teste des C4 sans conducteur depuis juillet sur nos routes

Article mis à jour le 

Une C4 Picasso, dans une concession à Düsseldorf - wikimedia CC. / M 93
Une C4 Picasso, dans une concession à Düsseldorf - wikimedia CC. / M 93

La marque Citroën, désormais autorisée à utiliser des véhicules sans conducteur sur voies rapides, fait circuler des C4 Picasso depuis juillet sur une portion de 2 000 km. Une première en France, même si Renault devrait en faire autant très prochainement.

Peut-être avez-vous déjà croisé une voiture sans conducteur sans le savoir cet été, sur l’autoroute A6 ou encore sur la N118. Et pour cause : Citroën fait circuler des véhicules sans pilote depuis juillet, et ce sur 2 000 km de voies rapides à chaussées séparées. Évènement sans précédent en France : PSA a en effet été autorisé à utiliser deux Citroën C4 Picasso, prochainement rejointes par trois autres. Et à en croire le JDD, les routes empruntées par ces véhicules seraient la N118, la N104, l’A86, le périphérique parisien, l’A12, l’A13 ainsi que les autoroutes Paris-Bordeaux et Paris-Chalons-sur-Saône.

À la différence néanmoins de quelques géants outre-Atlantique autorisés à se passer d’un conducteur à l’intérieur de l’habitacle, PSA continue à y recourir par mesure de sécurité. En pratique, le copilote n’est là pour intervenir qu’en cas d’urgence, et ne touche donc pas le volant ou les pédales. À noter qu’à l’instar d’autres véhicules comparables, la C4 Picasso autonome dispose de scanners laser, de caméras multifonction et d’un GPS. Ce qui lui permet de se diriger, d’interpréter les marquages au sol ou encore les panneaux de signalisation. Bien sûr, la voiture en question peut aussi adapter son allure et doubler si besoin. Jusqu’à présent, pareils tests n’étaient autorisés que sur circuit, dans l'Hexagone.

Prochainement, Renault devrait tester sa Peugeot 508 sur les routes dans des conditions similaires. Même si aucune date précise n’a pour l’heure été communiquée par la firme au losange.

 

Sources : ubergizmo, aruco