Le collègue râleur, pire hantise des salariés

Article mis à jour le 

Les salariés sont nombreux à se plaindre de leurs collègues râleurs - iStock
Les salariés sont nombreux à se plaindre de leurs collègues râleurs - iStock

Avoir un collègue se plaignant à longueur de journée serait le pire cauchemar des salariés, à en croire un récent sondage mené par OpinionWay pour Monster.

Le collègue râleur serait-il le pire cauchemar des salariés ? Si l’on en croit le sondage OpinionWay pour Monster publié le 30 mars, ce serait en tout cas le défaut le plus pénible rapporté par les personnes interrogées. Une caractéristique d’ailleurs jugée plus exécrable encore que quelqu’un à l’hygiène douteuse.


Florilège des défauts les plus horripilants de vos collègues

Dans le détail, les salariés interrogés sont ainsi 36 % à faire allusion au collègue râleur pour définir le défaut le plus insupportable au travail. Tandis que le manque de propreté serait reproché dans 30 % des cas. Mais les sondés seraient également 10 % à redouter les personnes parlant trop fort, 8 % à exécrer les collègues étalant leur vie privée, 7 % à détester ceux trop indiscrets, et 2 % à abhorrer ceux racontant des mauvaises blagues.

À noter que ce sondage OpinionWay a été mené entre le 27 et le 29 janvier sur la base d’un échantillon représentatif de 1 074 salariés.


Comment supporter un collègue qui râle tout le temps ?

Évidemment, faire preuve de self control au quotidien n’est pas toujours chose aisée, au contact des personnes qui nous irritent. Toutefois, les professionnels recommandent de prendre du recul entre ce qui est dit et la manière dont on le perçoit. Certains spécialistes conseillent par exemple de ne pas prendre pour soi les reproches des uns et des autres, de répéter la phrase qui fâche dans sa tête jusqu’à ce qu’elle ne signifie plus rien. Ou encore de l’écrire sur un bout de papier puis de le chiffonner. Une solution considérée comme efficace pour éviter tout dérapage.


Sources : boursorama, bfmtv