Comment calculer son heure de coucher idéale ?

Article mis à jour le 

Calculer son heure de coucher pour mieux dormir
Calculer son heure de coucher pour mieux dormir

Rien ne vaut une bonne nuit de sommeil pour récupérer d’une journée fatigante ! Le Dr Rafael Pelayo, spécialiste du sommeil à l’école de médecine de Stanford, propose une méthode de calcul simple pour déterminer l’heure idéale pour se coucher.

Le Dr Rafael Pelayo bouscule la légende selon laquelle se coucher avant minuit permettrait de bénéficier d’un sommeil plus réparateur. D’après ce scientifique, l’heure idéale dépend de l’horloge biologique de chacun.

Le sommeil et l’horloge biologique

D’après le Dr Pelayo, se coucher trop tôt, alors que le corps est parfaitement éveillé, est une erreur comparable à la nage à contre-courant. Il conseille de calculer méthodiquement l’heure du coucher en tenant compte de son horloge biologique. Pour information, le contrôle de l’endormissement se situe au niveau de l’hypothalamus antérieur qui envoie divers signaux aux cellules et organes. Séverine Brune, psychologue spécialiste de l'insomnie, explique que l’endormissement dépend de facteurs internes comme la production de mélatonine ou la baisse de la température du corps. Des facteurs externes entrent aussi en jeu, notamment la lumière.

Une méthode de calcul simple

Le Dr Pelayo préconise une méthode simple permettant de calculer l’heure du coucher en fonction du mode de vie de chacun. Si plusieurs recherches sur le sujet déterminent l’heure idéale à 10 à 15 minutes avant l’endormissement, le spécialiste conseille de baser le calcul sur l’heure de réveil souhaitée. Ainsi, une personne désirant se lever à 8h du matin devrait entrer dans son lit à 23h15 pour bénéficier d’un sommeil réparateur de 7 heures et demie.

Les cycles de sommeil

Certains sites web proposent de calculer l’heure de se mettre au lit en tenant compte des 15 précieuses minutes avant l’endormissement et des cycles de sommeil de 90 minutes. Ainsi, ces sites spécialisés proposent à une personne désirant se lever à 7h30 du matin de se coucher à 22h30, minuit, 1h30 ou 3h. D’après Séverine Brune, la fiabilité de cette méthode dépend des caractéristiques du sommeil et de la régularité de l’heure de réveil. Pour elle, la meilleure méthode reste d’écouter son corps. Elle conseille ainsi de n’aller au lit que lorsqu’on a sommeil. Tout simplement !

 

Sources : lefigaro, atlantico

Cet article a recueilli 4 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : bien dormir