Comment éviter les malwares sur smartphone ?

Article mis à jour le 

D'après une étude menée par le FBI, les smartphones tournant sous Android rassemblent pas moins de 80 % des malwares, ces applications malveillantes capables de remettre en question la sécurité de votre appareil et celle de vos données personnelles. Voici quelques conseils pour vous permettre de les éviter.

Aujourd'hui, sans compter les risques de perte ou de vol de leur smartphone et l'exploitation de leurs données, les utilisateurs sont aussi aux prises d'applications malveillantes. Selon une enquête du FBI, 80 % des ces dernières concerneraient des appareils Android. Comment se disséminent-elles ? Par des magasins d'applications alternatifs mais aussi via des liens reçus par e-mail, SMS et même QR code.

Trouve-t-on aussi ce type de programme sur iOS ?

Compte tenu du contrôle par Apple de l'ensemble des applications disponibles sur l'App Store, les malwares sont quasiment absents sur iPhone. D'ailleurs, il est d'une manière générale particulièrement compliqué d'installer des applications alternatives, sauf si l'on recourt au jailbreak de son iPhone. Toutefois, un certain nombre d'applications validées par la firme de Cupertino peuvent presque être considérées comme des programmes malveillants. C'est notamment le cas de ceux nécessitant l'accès au carnet d'adresses, qui se servent alors des données personnelles.

Les risques concrets auxquels s'exposent les utilisateurs

Le risque majeur est d'envoyer des SMS surtaxés à notre insu. De cette façon, les cybercriminels parviennent d'ailleurs à générer des revenus importants. À noter que le simple fait de récupérer des identifiants en piratant tel ou tel service leur permet de les monnayer sur le marché noir. Aussi, certaines applications réussissent à tromper le consommateur en reproduisant l'apparence d'une application officielle, comme celle d'une banque par exemple. Dès lors, il est possible aux cybercriminels de récupérer les identifiants des utilisateurs et d'accéder à leurs comptes.

Comment éviter les leurres ?

Il faut prendre garde quant aux applications téléchargées et préférer les magasins d'applications officiels, qui sont pour la plupart très sécurisés. D'autre part, il est important d'effectuer les mises à jour de sécurité de son appareil dès leur disponibilité. Enfin, il est préférable de faire attention à certaines catégories d'applications où les malwares sont très nombreux : c'est notamment le cas avec la pornographie. À noter que les antivirus, bien qu'offrant une sécurité renforcée, ne suffisent pas à garantir la sécurisation de votre smartphone. Plutôt que de se reposer sur eux, mieux vaut donc être attentif aux applications que l'on choisit.

Quid de la cybercriminalité pour les objets connectés comme les montres ou les lunettes ?

Les cybercriminels suivant les évolutions technologiques, il ne fait aucun doute que les nouveaux appareils comme les montres intelligentes et les Google glass feront prochainement une cible de choix. Affaire à suivre.

Sources : Metro, FBI, 01net